Yuki Tsunoda, plus proche de la F1 que jamais avec Red Bull

À en croire Franz Tost, Yuki Tsunoda a un avenir certain en Formule 1, et compte tenu des performances récentes du jeune pilote Red Bull, cela n'a rien de surprenant.

Yuki Tsunoda, plus proche de la F1 que jamais avec Red Bull

Protégé de Honda, Yuki Tsunoda fait partie du Red Bull Junior Team depuis l'an dernier, après avoir impressionné en remportant le championnat de F4 Japon pour sa seconde saison en monoplace. Ayant conclu la saison 2019 de FIA F3 au neuvième rang avec la modeste écurie Jenzer Motorsport, alors qu'il découvrait les circuits du Vieux Continent, Tsunoda a ensuite rejoint la F2 chez Carlin et fait partie des stars de cette première moitié de saison.

Lire aussi :

Le petit Japonais a bien failli s'imposer dès sa seconde Course Principale, au Red Bull Ring, où une panne de radio l'a empêché de rentrer au stand au bon moment et lui a coûté la victoire ; il a quand même fini deuxième, et depuis, il a signé deux autres podiums dont un succès à Silverstone. Il occupe ainsi la quatrième place du championnat… précisément celle dont il a besoin pour être éligible à la Super Licence l'an prochain.

Le vainqueur Yuki Tsunoda, Carlin

Les malheurs de Jüri Vips pourraient bien faire de Tsunoda le favori pour un baquet AlphaTauri en 2021 : il y a six mois, Vips était incontestablement la star en devenir de Red Bull à la suite de performances remarquables en F3 Europe puis en FIA F3, mais la pandémie de COVID-19 l'empêche pour l'heure de courir en Super Formula comme prévu, et l'Estonien se retrouve dans le médiocre championnat de Formule Régionale Européenne, où il n'a jamais fait mieux que troisième en six courses – même s'il va assurer l'intérim chez DAMS en Formule 2, suite à la blessure de Sean Gelael.

Dans un contexte où les performances de Daniil Kvyat sont décevantes, Tsunoda pourrait donc tirer son épingle du jeu et se placer au premier plan au bon moment… comme un certain Kvyat l'avait fait fin 2013 en remportant le championnat GP3, damant le pion au favori António Félix da Costa pour le baquet Toro Rosso. L'écurie s'appelle désormais AlphaTauri, et son directeur ne tarit pas d'éloges sur le pilote nippon.

"Tout d'abord, Red Bull et Honda soutiennent Tsunoda car c'est un pilote fantastique", déclare Franz Tost. "Il est vraiment talentueux, extrêmement doué, et il l'a montré en Formule 3 l'an dernier, il l'a montré cette année. Je me rappelle la course en Autriche sous la pluie : il menait, mais à cause de problèmes de radio il est rentré changer de pneus trop tard, et il a fini deuxième. Puis, à Silverstone, il a gagné la course. Et il améliore ses performances. Il est de plus en plus expérimenté, et je m'attends à le voir tôt ou tard dans une AlphaTauri, évidemment."

Tsunoda n'a désormais plus qu'à confirmer en se maintenant dans le top 4 d'un championnat où brillent également d'autres rookies tels que Robert Shwartzman, membre de la Ferrari Driver Academy, et Christian Lundgaard, pilote de la Renault Sport Academy, qui sont respectivement deuxième et troisième du classement général.

partages
commentaires

Related video

Sebastian Vettel refuse de "parler de frustration"

Article précédent

Sebastian Vettel refuse de "parler de frustration"

Article suivant

Pironi : la tragédie du pilote vedette Ferrari le plus mal aimé

Pironi : la tragédie du pilote vedette Ferrari le plus mal aimé
Charger les commentaires