Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Zhou sur l'Alfa Romeo : "Enfin, des évolutions arrivent !"

Alfa Romeo jouira d'évolutions ce week-end à Imola, pour le plus grand plaisir de ses pilotes, qui n'attendaient que ça.

Arrêt au stand de Zhou Guanyu, Alfa Romeo C43

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Le début de saison est difficile jusqu'à présent pour Alfa Romeo, qui n'occupe que la huitième place du championnat des constructeurs avec six points au compteur. L'an dernier, à pareille époque, la structure de Hinwil avait déjà 31 unités à son actif et occupait le cinquième rang du classement général.

L'Alfa Romeo C43 manque de performance, c'est une évidence, et les évolutions déjà apportées – un nouvel aileron avant à Melbourne et un beam wing révisé à Miami – n'ont pas suffi à la faire progresser dans la hiérarchie. Cependant, un package majeur est prévu pour le Grand Prix d'Émilie-Romagne à Imola ; Zhou Guanyu, qui n'a fini qu'un des cinq premiers Grands Prix dans le top 12, est aux anges.

"Enfin, des évolutions arrivent !" s'exclame le Chinois. "Le nouveau package devrait être raisonnablement bon – quelques dixièmes. Je pense que notre écurie en a vraiment besoin, surtout au niveau du rythme de course, nous avons de grandes difficultés."

De grandes difficultés mises en évidence par la course de Valtteri Bottas à Miami. Le Finlandais, qualifié dixième après avoir atteint la Q3, n'a pu faire mieux que 13e à l'arrivée. "J'ai essayé de m'accrocher au top 10, mais cela reflète malheureusement notre véritable rythme", déplore-t-il. "D'une manière ou d'une autre, nous avons trouvé davantage de performance sur un tour hier, mais en course, tout s'équilibre. Telle est notre position actuelle."

"Nous avons acquis de bonnes connaissances, mais je pense que le fait est que nous avons vraiment besoin de ces nouvelles pièces que nous aurons à Imola ; espérons qu'elles représenteront une amélioration, et ainsi de meilleures chances de se battre pour le top 10. Nous aurons pas mal de nouveautés là-bas, alors je suis impatient."

Du côté de l'état-major de l'écurie, on est bien conscient, malgré le pas en avant que devraient représenter ces nouvelles pièces, que la concurrence ne va pas rester les bras croisés.

"Il n'y a pas de virages particuliers où nous sommes en difficulté", analyse Xevi Pujolar, directeur de l'ingénierie piste. "Si l'on regarde à Melbourne et Bakou, nous étions en difficulté dans les lignes droites, mais nous sommes en difficulté dans les virages également. C'est partout, et nous poussons les limites dans tous les domaines. Pas seulement avec la voiture mais aussi avec notre fonctionnement, avec les pilotes."

"Nous avons un package pour Imola. Espérons que ça va aussi aider. Le problème est que je suis sûr que tout le monde aura un package à Imola, alors il faudra voir ce que ça donne."

Lire aussi :

Avec Adam Cooper

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Les inondations touchent Imola, le circuit évacué
Article suivant La performance dans le trafic est le point faible de la Haas

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse