Vasseur : "Zhou est le premier choix, pour des tonnes de raisons"

Pour Frédéric Vasseur, l'arrivée de Guanyu Zhou est une "décision importante" pour l'avenir de l'écurie Alfa Romeo et l'ensemble des paramètres faisaient du Chinois le "premier choix" pour 2022.

Vasseur : "Zhou est le premier choix, pour des tonnes de raisons"

Alors que l'arrivée de Guanyu Zhou chez Alfa Romeo en Formule 1 en 2022 vient d'être officialisée, peu après l'annonce du départ d'Antonio Giovinazzi, le fait est que le pédigrée de celui qui deviendra le premier pilote chinois de l'Histoire à prendre le départ d'un Grand Prix de la discipline reine n'est pas aussi impressionnant que celui d'autres candidats à ce même baquet.

Bien soutenu financièrement, Zhou, qui se bat pour le titre F2 cette saison, présente toutefois ce qui s'apparente au meilleur compromis entre qualités de pilote et opportunités pour son écurie. Frédéric Vasseur, interrogé en exclusivité par Motorsport.com, a ainsi tenu à insister sur l'importance de la signature du Chinois pour la structure gérée par Sauber Motorsport.

"C'était une décision importante pour l'entreprise et pour l'avenir de l'entreprise", a déclaré le directeur de l'équipe Alfa, Fred Vasseur, pour notre site. "Nous avons un grand changement en termes de réglementation pour 2022. Nous avons évalué toutes les options que nous avions sur la table. Valtteri était assez évident pour moi. Et aux côtés de Valtteri, nous avions différentes options, et pour des tonnes de raisons différentes, Zhou est le premier choix."

"Ce n'est jamais une seule chose. La performance ne repose pas sur un seul et unique pilier, c'est toujours une combinaison de vitesse, de collaboration avec l'équipe, de collaboration avec le coéquipier, de l'aspect financier. Et pour le développement de l'entreprise, je pense que c'est un bon pas en avant. Nous avons totalement basculé sur le projet 2022 très tôt, et toute l'entreprise, à l'exception de l'équipe de course, est entièrement concentrée sur 2022. Le fait que nous ayons confirmé les pilotes est également une autre case cochée, et c'est important pour le projet."

Concernant la fin des liens avec Alpine et son académie, Vasseur a indiqué : "Il n'est pas du tout géré par Alpine, et n'est plus sous contrat avec Alpine. C'était important pour moi, car j'ai aussi besoin d'être libre et de travailler pour l'avenir. Cela n'aurait aucun sens pour moi d'avoir un projet d'un an si je sais que pour 2023, il n'y a pas de possibilité."

Lire aussi :
partages
commentaires
Guanyu Zhou rejoint Bottas chez Alfa Romeo en 2022
Article précédent

Guanyu Zhou rejoint Bottas chez Alfa Romeo en 2022

Article suivant

Giovinazzi dénonce "l'argent roi" en F1 après son départ d'Alfa

Giovinazzi dénonce "l'argent roi" en F1 après son départ d'Alfa
Charger les commentaires