Le GP2 fait une offre pour devenir la Formule 2

C'est au début de l'année que la FIA a annoncé son intention de recréer une Formule 2 qui, contrairement à celle qui a existé de 2009 à 2012, serait une véritable antichambre de la Formule 1.

Ce projet a été lancé dans le contexte de la montée en puissance du championnat européen de Formule 3 et de la création de nouvelles disciplines de Formule 4 ; la plupart des F4 existantes sont désormais gérées par la FIA, qui compte ainsi établir une échelle claire de la F4 à la F1 pour les jeunes pilotes.

Le retour de la F2 était annoncé sur un marché déjà très occupé, puisque le GP2 Series et la Formule Renault 3.5 occupent déjà les rôles d'antichambre de la Formule 1, tandis que certains pilotes rejoignent également la catégorie reine du sport automobile en provenance du GP3 Series ou de F3 Europe.

Lire aussi - Le barème pour la Super Licence rééquilibré par la FIA

Or, il se pourrait que le GP2, principale antichambre à la F1 depuis 2005, trouve un accord avec la FIA pour devenir promoteur de la nouvelle Formule 2, ce qui écarterait le risque que trop de disciplines présentes au même échelon des formules de promotion appauvrissent mutuellement leurs plateaux respectifs.

"Le Conseil Mondial du Sport Automobile souhaite faire part d'une nouvelle au sujet de la création du nouveau championnat de F2, que la FIA veut être la dernière marche sur son échelle vers la Formule 1," a fait savoir la FIA à Mexico, où le Conseil Mondial avait lieu.

"La FIA a reçu une offre de GP2 Series Limited, qui souhaite être nommé promoteur du championnat, et les discussions se poursuivent dans le but de s'assurer le meilleur championnat de FIA F2 possible."

En attendant, le barème de la Super Licence a été réévalué : les trois premiers de F2 obtiendront les 40 points nécessaires à l'obtention de celle-ci, tout comme les deux premiers de GP2. Jusqu'à ce que les deux disciplines ne fassent qu'une, si jamais les discussions se concrétisent.

A propos de cet article
Séries Formule 2 , FIA F2
Type d'article Actualités
Tags conseil mondial, offre