Course 2 - Vaxiviere va chercher la victoire dans le dernier tour!

Auteur de la pole position ce matin sur le sec, face à une concurrence extrêmement resserrée, Nyck de Vries était en tête d'un peloton contraint d'affronter des conditions totalement différentes dimanche après-midi à Aragon.

Sur une piste totalement détrempée, et sous la pluie, le départ a été donné sous régime de voiture de sécurité. Après trois tours derrière le Safety Car, la pluie redouble d'intensité et rend les conditions dantesques, avec une visibilité quasiment réduite à néant.

Logiquement, le drapeau rouge est donc brandi après 13 minutes sous voiture de sécurité, obligeant les pilotes à renoncer et à venir se placer en file indienne dans la pitlane.

Après de longues minutes d'interruption, les pilotes ont pu reprendre la piste, toujours sous Safety Car, avec alors 27 minutes de course à couvrir. Un deuxième départ qui aurait pu coûter cher à Matthieu Vaxiviere, dont la monoplace est restée immobilisée dans les stands alors qu'il était deuxième. Le Français a finalement pu repartir et retrouver son rang avant que la voiture de sécurité ne s'efface.

21 minutes sous drapeau vert

A 21 minutes du drapeau à damier, la course est enfin lancée et le drapeau vert agité, tandis que quelques rayons de soleil percent enfin.

Avec une visibilité idéale par rapport à la concurrence, de Vries en profite rapidement pour s'échapper en tête, suivi par Vaxiviere et Rowland. La manœuvre du pilote junior de McLaren F1, en ralentissant l'ensemble du peloton de manière prononcée au moment du restart, n'aura sans doute pas plu à tout le monde.

A la lutte pour la 5e place avec Tom Dillmann avant les premiers arrêts au stand obligatoires, Dean Stoneman part quant à lui à la faute et perd une dans sa mésaventure, laissant Ellinas s'intercaler.

Duel musclé en tête

En tête, le duel se fait jour entre de Vries et Vaxiviere, le pilote Lotus grignotant son retard sur le Néerlandais, alors que les deux hommes repoussent au maximum leur arrêt au stand, qu'ils effectuent simultanément. L'opération est un peu plus rapide pour Vaxiviere, qui sort de la pitlane blotti dans les échappements du leader.

Le Français signe le meilleur tour en course et tente de mettre la pression dans les dernières boucles, avec un écart infime de 6 dixièmes entre les deux monoplaces, mais son rival répond lui aussi en signant le meilleur chrono sur la piste séchante d'Aragon.

Tout se joue dans les derniers virages, lorsque Vaxiviere porte une attaque sur de Vries, qui résiste comme il le peut. Les deux monoplaces entrent en contact mais le pilote Lotus parvient à conserver l'avantage et vient couper la ligne en vainqueur.

Rowland complète le podium pour réaliser une belle opération après sa victoire dans la Course 1. Suivent Ellinas, Dillman, van Buuren, Stoneman, Jaafar, Celis Jr et Merhi pour compléter le Top 10.

Motorland Aragon - Course 2

1 Matthieu Vaxiviere Lotus 19 tours
2 Nyck de Vries DAMS 3.459
3 Oliver Rowland Fortec Motorsports 9.926
4 Tio Ellinas Strakka Racing 20.518
5 Tom Dillmann Jagonya Ayam with Carlin 26.285
6 M.van Buuren Lotus 29.111
7 Dean Stoneman DAMS 29.607
8 Jazeman Jaafar Fortec Motorsports 32.629
9 Alfonso Celis AVF 34.717
10 Roberto Merhi Pons Racing 48.122
11 Bruno Bonifácio International Draco Racing 48.303
12 Egor Orudzhev Arden Motorsport 48.842
13 Pietro Fantin International Draco Racing 49.043
14 Aurélien Panis Tech 1 Racing 1'00.323
15 Nicholas Latifi Arden Motorsport 1'10.161
16 Sean Gelael Jagonya Ayam with Carlin 1'11.014
17 Roy Nissany Tech 1 Racing 1'11.100
18 P.Paz Armand Pons Racing 1'11.787
19 Beitske Visser AVF 1'14.210
20 Gustav Malja Strakka Racing 1 tour

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formula V8 3.5 , Formule Renault
Événement Aragon
Circuit Motorland Aragon
Type d'article Résumé de course
Tags résultats, résumé, wsr