La lutte pour le titre s'est décantée à Silverstone

partages
La lutte pour le titre s'est décantée à Silverstone
Par : Benjamin Vinel
8 sept. 2015 à 06:40

B.V., Silverstone - C'est une course particulièrement disputée pour la victoire qui a eu lieu à Silverstone en conclusion du meeting de Formule Renault 3.5, avec un long duel entre les deux candidats au titre.

Podium : le vainqueur Tio Ellinas, le deuxième, Oliver Rowland, le troisième, Matthieu Vaxiviere
Oliver Rowland, Fortec Motorsports
Oliver Rowland, Fortec Motorsports
Oliver Rowland, Fortec Motorsports
Oliver Rowland, Fortec Motorsports
Oliver Rowland, Fortec Motorsports
Matthieu Vaxivière
Matthieu Vaxivière
Matthieu Vaxivière

Qualifié derrière Matthieu Vaxiviere, Oliver Rowland devait cependant soit prendre l'avantage au départ, soit dépasser son rival en piste, soit prendre l'avantage dans les stands pour remporter sa victoire.

C'est bel et bien lors du changement de pneumatiques que la première place s'est jouée, les mécaniciens Fortec effectuant un arrêt éclair lorsque ceux de chez Lotus étaient davantage à la peine.

"Je pense que je leur dois ma victoire," déclare Rowland. "Pour être honnête, ce weekend n'a pas été simple. Nous étions en difficulté sur un tour. Ce matin, nous avons un peu trouvé un meilleur rythme. Je dois dire que mon équipe a fait un travail génial en me permettant de reprendre la piste devant."

La voiture de sécurité intervenue juste après l'arrêt au stand du pilote Fortec ne lui a toutefois pas facilité la tâche face à son rival.

"Au contraire, la voiture de sécurité m'a fait perdre mon rythme parce que quand il s'est arrêté, j'attaquais comme un fou et j'avais un très bon rythme," déplore Rowland. "Quand je suis sorti des stands, j'ai vu qu'il me rattrapait, mais j'ai pu le maintenir derrière moi."

"Puis j'ai commis une petite erreur devant la Wing, j'essayais de bien sortir du virage, j'ai un peu patiné et il a failli me dépasser. Je n'avais plus beaucoup de DRS, j'en avais beaucoup utilisé avant l'arrêt au stand. Je ne sais pas s'il a utilisé son DRS, mais si c'était le cas, il avait une chance de me doubler."

Vaxiviere frustré

Vaxiviere, quant à lui, ne cachait pas sa frustration après la course, déçu d'avoir perdu une victoire qui lui tendait les bras après sa superbe pole position.

"Ce matin, nous avons trouvé quelque chose sur les réglages et nous avons fait du très bon travail en qualifications, nous avions une voiture parfaite," commente le Français. "Nous avons aussi fait la course avec une voiture excellente, mais nous avons perdu du temps lors de l'arrêt au stand. C'est difficile, mais c'est comme ça. Fortec a fait un travail parfait en course, bravo à eux."

Alors que Rowland se fixe l'objectif de remporter deux victoires en un weekend, ce qu'il n'est encore jamais parvenu à faire malgré ses cinq succès en six meetings, le championnat se décante : avec 209 points pour le Britannique contre 173 pour Vaxiviere, l'écart se creuse entre les deux candidats au titre. Les autres pilotes étant relégués à plus de 100 points, c'est entre ces deux hommes que le titre se jouera. 

Prochain article Formula V8 3.5
En visite au département compétition Renault Sport de Dieppe

Previous article

En visite au département compétition Renault Sport de Dieppe

Next article

Chronique Louis Delétraz - "J'ai perdu le titre, mais ce n'est que le début"

Chronique Louis Delétraz - "J'ai perdu le titre, mais ce n'est que le début"

À propos de cet article

Séries Formula V8 3.5
Événement Silverstone
Lieu Silverstone
Pilotes Matthieu Vaxiviere , Oliver Rowland
Équipes Fortec Motorsports , Charouz Racing System
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités