Les enjeux du week-end F3.5 - Le Club des Quatre chasse Dillmann

Seule formule de promotion majeure où le titre ne peut pas se jouer ce week-end, la Formule V8 3.5 prend ses quartiers à Monza pour l'antépénultième meeting de la saison.

Les enjeux du week-end F3.5 - Le Club des Quatre chasse Dillmann

Tom Dillmann reste solidement installé en tête du championnat avec 189 points contre 149 pour Louis Delétraz et 147 pour Aurélien Panis, alors que Roy Nissany et Matthieu Vaxiviere sont en embuscade avec 132 et 130 unités au compteur respectivement. Quatre pilotes qui vont, tant bien que mal, tenter de réduire leur retard sur le leader !

On note deux changements concernant le plateau par rapport au meeting précédent : Matevos Isaakyan est absent chez SMP Racing, donnant la priorité à sa campagne GP3 avec la manche de Sepang.

Chez RP Motorsport, William Buller fait son retour en F3.5 dans le baquet occupé par Marco Bonanomi lors du dernier meeting. Le Nord-Irlandais a participé à une saison et demie dans la discipline de 2013 à 2014, ayant notamment fait équipe avec Pierre Gasly chez Arden. Il avait signé son meilleur résultat lors de sa toute dernière course, à Jerez, montant sur la troisième marche du podium.

Essais Collectifs

Vitor Baptista a fait le spectacle lors de la première séance d'essais collectifs ! Le Brésilien a signé le meilleur temps de la séance en 1'35"545, mais a également provoqué un drapeau rouge à quatre minutes du drapeau à damier en sortant de piste dans les graviers.

Baptista devançait Roy Nissany, Louis Delétraz, Egor Orudzhev et Alfonso Celis Jr dans la hiérarchie. "La séance s'est bien passée, même si le plus difficile est de gérer les points de freinage", commentait-il.

Les chronos ont toutefois été largement plus rapides lors de la deuxième séance, et c'est René Binder, toujours très véloce en essais collectifs, qui s'est montré le plus rapide en 1'33"877. L'Autrichien devançait Egor Orudzhev, Aurélien Panis et Tom Dillmann, le top 4 se tenant en 12 centièmes de seconde.

Louis Deletraz, Fortec Motorsports
Louis Delétraz (Fortec Motorsports)

Louis Delétraz a dû se contenter du huitième temps, relégué à plus d'une demi-seconde. "Quelque chose n'allait pas avec les freins, donc nous n'étions pas dans des conditions idéales à l'approche des virages, surtout ici à Monza", expliquait le Suisse. "Nous avons résolu le problème, mais il faut encore travailler dessus pour demain."

 Monza - Essais Collectifs 1 et 2 (chronos combinés)

 PiloteÉquipeTempsÉcart
 René Binder Lotus 1'33.877  
 Egor Orudzhev Arden Motorsport 1'33.916 0.039
 Aurélien Panis Arden Motorsport 1'33.980 0.103
 Tom Dillmann AVF 1'33.997 0.120
 Roy Nissany Lotus 1'34.091 0.214
 William Buller RP Motorsport 1'34.189 0.312
 Matthieu Vaxiviere SMP Racing 1'34.230 0.353
 Louis Delétraz Fortec Motorsports 1'34.466 0.589
 Beitske Visser Teo Martín Motorsport 1'34.576 0.699
10   Vitor Baptista RP Motorsport 1'34.695 0.818
11   Alfonso Celis Jr AVF 1'34.743 0.866
12   Pietro Fittipaldi Fortec Motorsports 1'34.911 1.034
13   Yu Kanamaru Teo Martín Motorsport 1'34.929 1.052
14   Giuseppe Cipriani Durango Racing Team 1'36.815 2.938

Qualifications 1

Contre toute attente, Roy Nissany a signé sa deuxième pole position de la saison lors de la première séance qualificative. "C'est une très bonne sensation d'être en pole ici, à Monza. Le tour était risqué, j'ai enchaîné les meilleurs secteurs, et il y a une partie du circuit qui est vraiment technique. Je suis vraiment ravi de partir de la pole cet après-midi."

De façon encore plus surprenante, c'est Pietro Fittipaldi qui se hisse en première ligne à moins d'un dixième du temps de référence. On n'avait jamais vu le pilote Fortec à pareille fête cette saison !

Pietro Fittipaldi, Fortec Motorsports
Pietro Fittipaldi (Fortec Motorsports)

René Binder confirme son bon rythme avec le troisième temps, alors que la séance a globalement été difficile pour les candidats au titre. Les poursuivants Louis Delétraz, Aurélien Panis et Matthieu Vaxiviere se classent respectivement quatrième, sixième et septième, alors que Tom Dillmann, leader du championnat, se retrouve au neuvième rang seulement, à plus d'une demi-seconde de la pole. L'Alsacien devra remonter en course pour ne pas perdre de terrain sur ses principaux rivaux.

Le rendez-vous est donné à 14h20 pour la première course du week-end, avec peut-être un premier top 5 pour le petit-fils d'Emerson Fittipaldi ?

 Monza - Qualifications 1

 PiloteÉquipeTempsÉcart
 Roy Nissany Lotus 1'33.646  
 Pietro Fittipaldi Fortec Motorsports 1'33.723 0.077
 René Binder Lotus 1'33.813 0.167
 Louis Delétraz Fortec Motorsports 1'33.835 0.189
 Egor Orudzhev Arden Motorsport 1'33.920 0.274
 Aurélien Panis Arden Motorsport 1'34.070 0.424
 Matthieu Vaxiviere SMP Racing 1'34.112 0.466
 Vitor Baptista RP Motorsport 1'34.149 0.503
 Tom Dillmann AVF 1'34.169 0.523
10   William Buller RP Motorsport 1'34.205 0.559
11   Beitske Visser Teo Martín Motorsport 1'34.338 0.692
12   Yu Kanamaru Teo Martín Motorsport 1'34.995 1.349
13   Alfonso Celis Jr AVF 1'35.117 1.471
14   Giuseppe Cipriani Durango Racing Team 1'37.281 3.635
Giuseppe Cipriani, Durango Racing Team
partages
commentaires
Le point F3.5 - Vaxiviere et Panis vainqueurs, Dillmann creuse l'écart

Article précédent

Le point F3.5 - Vaxiviere et Panis vainqueurs, Dillmann creuse l'écart

Article suivant

Le point F3.5 - Dillmann rattrapé par ses rivaux !

Le point F3.5 - Dillmann rattrapé par ses rivaux !
Charger les commentaires