Le point F3.5 - Fittipaldi domine, Orudzhev concrétise

partages
commentaires
Le point F3.5 - Fittipaldi domine, Orudzhev concrétise
Par : Benjamin Vinel
27 juin 2017 à 14:30

Pietro Fittipaldi était indéniablement le pilote le plus rapide du plateau à Motorland Aragón, mais c'est Egor Orudzhev qui a concrétisé en marquant le plus de points ce week-end.

Course 1

Dès la première séance qualificative, Pietro Fittipaldi avait montré son potentiel, signant la pole position avec près de sept dixièmes d'avance.

Potentiel dont il n'a pas tiré le meilleur en course, loin de là, à cause d'un nouvel envol catastrophique qui lui a valu de s'accrocher avec Konstantin Tereschenko au virage 4. C'était l'abandon.

Le départ
Pietro Fittipaldi (Lotus) manque son envol, Egor Orudzhev (AVF) prend les devants au départ

Egor Orudzhev, intraitable, s'est donc emparé de la première place et ne l'a plus lâchée. Auteur d'un excellent départ depuis le sixième emplacement de la grille, Roy Nissany lui a pourtant mis la pression pendant le premier tiers de la course, mais par la suite, Orudzhev s'est envolé pour s'imposer avec 13 secondes d'avance.

Cet écart s'explique en partie par le fait que Nissany a joué le rôle de bouchon pendant une partie de la course. Alfonso Celis Jr a porté une attaque au 12e tour, sans succès, avant que les deux hommes ne soient successivement dépassés par Matevos Isaakyan, qui avait déjà pris l'avantage sur Yu Kanamaru. Le jeune Russe, qui était huitième sur la grille, est monté sur la deuxième marche du podium.

Ce n'est qu'au dernier tour que Celis a trouvé l'ouverture sur Nissany, ce qui lui a permis de prendre la troisième place. L'Israélien n'était pas loin de céder aux assauts de René Binder également, ce dernier franchissant la ligne à un dixième de son ancien coéquipier.

Egor Orudzhev, SMP Racing by AVF
Egor Orudzhev (AVF) devance Roy Nissany (RP Motorsport) en début de course

Konstantin Tereschenko a signé son deuxième meilleur résultat de la saison avec la sixième place, mais n'était pas ravi de ce résultat : "Nous avons fait du bon travail dans les premiers tours, nous avons gagné des places mais j'ai tué les pneus, donc je n'ai pas pu me battre avec les autres pour le top 5. J'ai quand même pris du plaisir et beaucoup appris."

Yu Kanamaru a fini septième devant les rookies Damiano Fioravanti et Diego Menchaca, ainsi que le vétéran Giuseppe Cipriani. Ce dernier réalise une belle performance avec seulement 51 secondes de retard sur le vainqueur, sans avoir profité d'une voiture de sécurité (à l'exception des deux premiers tours).

Nelson Mason n'a pas participé à cette course, ayant déjà été absent pour les essais collectifs et la première séance qualificative.

 Aragón - Course 1

 PiloteÉquipeTemps/Écart
1  Egor Orudzhev SMP Racing by AVF 41:48.398
2  Matevos Isaakyan SMP Racing by AVF 13.134
3  Alfonso Celis Jr Fortec Motorsports 19.577
4  Roy Nissany RP Motorsport 20.084
5  René Binder Lotus 20.217
6  Konstantin Tereschenko Teo Martín Motorsport 29.415
7  Yu Kanamaru RP Motorsport 37.911
8  Damiano Fioravanti RP Motorsport 38.606
9  Diego Menchaca Fortec Motorsports 38.946
10  Giuseppe Cipriani Il Barone Rampante 50.849
Ab  Pietro Fittipaldi Lotus  
Podium: le vainqueur Egor Orudzhev, SMP Racing by AVF, le deuxième Matevos Isaakyan, SMP Racing by AVF, le troisième Alfonso Celis Jr., Fortec Motorsports
Podium : 1er Egor Orudzhev (SMP Racing by AVF), 2e Matevos Isaakyan (SMP Racing by AVF), 3e Alfonso Celis Jr (Fortec Motorsports)

Qualifications 2

Pietro Fittipaldi a confirmé sa domination sur un tour en signant sa huitième pole position en dix courses cette saison. L'Américano-Brésilien devançait son coéquipier René Binder et un convaincant rookie en Konstantin Tereschenko.

Coup dur pour Roy Nissany, qui s'est retrouvé dixième après que son meilleur temps a été annulé pour non-respect des limites de la piste au virage 9. 

 Aragón - Qualifications 2

 PiloteÉquipeTempsÉcart
1  Pietro Fittipaldi Lotus 1m40.765  
2  René Binder Lotus 1m40.914 0.149
3  Konstantin Tereschenko Teo Martín Motorsport 1m41.275 0.510
4  Alfonso Celis Jr Fortec Motorsports 1m41.301 0.536
5  Yu Kanamaru RP Motorsport 1m41.362 0.597
6  Egor Orudzhev SMP Racing by AVF 1m41.438 0.673
7  Diego Menchaca Fortec Motorsports 1m41.538 0.773
8  Matevos Isaakyan SMP Racing by AVF 1m41.569 0.804
9  Nelson Mason Teo Martín Motorsport 1m41.658 0.893
10  Roy Nissany RP Motorsport 1m42.009 1.244
11  Damiano Fioravanti RP Motorsport 1m42.242 1.477
12  Giuseppe Cipriani Il Barone Rampante 1m43.267 2.502
Pietro Fittipaldi, Lotus
Pietro Fittipaldi (Lotus)

Course 2

Cette fois, Pietro Fittipaldi n'a pas flanché. Le jour de ses 21 ans, le pilote Lotus a pris un envol parfait ; c'est son coéquipier René Binder, à ses côtés en première ligne, qui a connu des difficultés à l'extinction des feux, se retrouvant à la lutte pour la quatrième place avec Yu Kanamaru. Or, Binder a décollé sur le vibreur du virage 8 et a percuté la monoplace du Japonais. Seul l'Autrichien a été contraint à l'abandon, dans un scénario presque identique à la mésaventure de Fittipaldi en Course 1.

C'est donc Konstantin Tereschenko qui a adopté le rôle de principal rival de Fittipaldi pour la victoire en début de course, mais au bout de quelques tours, un incendie s'est déclaré sur la monoplace de Russe, éteint par ses mécaniciens dans les stands. Tereschenko est ensuite parti à la faute au virage 5 dans le tour suivant.

Konstantin Tereshchenko, Teo Martin Motorsport
Incendie sur la monoplace de Konstantin Tereschenko (Teo Martín Motorsport)

Alfonso Celis Jr s'est donc retrouvé deuxième par la force des choses, mais a passé la quasi-intégralité de la course à trois secondes du leader Fittipaldi, qui a remporté sa quatrième victoire de la saison.

Egor Orudzhev est monté sur la troisième marche du podium en s'octroyant le meilleur tour en course de justesse grâce au DRS – rappelons qu'aucun point n'est octroyé pour cette performance en Formule V8 3.5.

Yu Kanamaru et Matevos Isaakyan complètent le top 5 devant Roy Nissany, qui n'est pas vraiment parvenu à remonter lors de cette course. L'Israélien ne devance que Damiano Fioravanti, Nelson Mason et Giuseppe Cipriani à l'arrivée.

 Aragón - Course 2

 PiloteÉquipeTemps/Écart
1  Pietro Fittipaldi Lotus 42:26.477
2  Alfonso Celis Jr Fortec Motorsports 2.381
3  Egor Orudzhev SMP Racing by AVF 11.554
4  Yu Kanamaru RP Motorsport 16.570
5  Matevos Isaakyan SMP Racing by AVF 20.087
6  Roy Nissany RP Motorsport 29.252
7  Diego Menchaca Fortec Motorsports 30.863
8  Damiano Fioravanti RP Motorsport 35.204
9  Nelson Mason Teo Martín Motorsport 44.461
10  Giuseppe Cipriani Il Barone Rampante

1:16.934s

Ab  Konstantin Tereschenko Teo Martín Motorsport  
Ab  René Binder Lotus  
Podium : le vainqueur Pietro Fittipaldi, Lotus, le deuxième Alfonso Celis Jr., Fortec Motorsport, le troisième Egor Orudzhev, SMP Racing by AVF
Podium : 1er Pietro Fittipaldi (Lotus), 2e Alfonso Celis Jr (Fortec Motorsports), 3e Egor Orudzhev (SMP Racing by AVF)

Championnat

Le classement général est plus serré que jamais ! Pietro Fittipaldi en reprend la tête aux dépens de son coéquipier René Binder, mais tout peut arriver, avec un top 6 qui se tient en 24 points.

Championnat de Formule V8 3.5 après 10 courses sur 18

 PiloteÉquipePointsUnited Kingdom SILBelgium SPAItaly MNZSpain JERSpain ARA
1 Brazil Pietro Fittipaldi Lotus 144 1 1 8 6 9 4 2 1 Ab 1
2 Austria René Binder Lotus 130 5 4 6 2 1 1 4 5 5 Ab
3 Mexico Alfonso Celis Jr Fortec 128 3 6 1 3 4 Ab 6 4 3 2
4 Israel Roy Nissany RP 126 Ab 3 2 4 2 2 1 Ab 4 6
5 Russia Egor Orudzhev AVF 125 2 2 3 7 5 Ab Ab 2 1 3
6 Russia Matevos Isaakyan AVF 120 4 Ab Ab 1 3 5 3 3 2 5
7 Japan Yu Kanamaru RP 55 10 Ab 5 8 Ab 3 7 10 7 4
8 Mexico Diego Menchaca (R) Fortec 48 9 7 4 5 7 NP 9 9 9 7
9 Russia Konstantin Tereschenko (R) Teo Martín 43 8 5 10 11 8 7 8 7 6 Ab
10 Canada Nelson Mason (R) Teo Martín 42 7 Ab 9 9 6 6 5 8 NP 9
11 Italy Damiano Fioravanti (R) RP 35 6 8 7 10 Ab Ab Ab 6 8 8
12 Italy Giuseppe Cipriani IBR 10 11 9 Ab 12 10 8 10 Ab 10 10

Pole position - Meilleur tour - (R) = Rookie

Le cap de la mi-saison est désormais franchi ! Rendez-vous au Nürburgring les 15 et 16 juillet pour le sixième meeting de la saison.

Nelson Mason, Teo Martin Motorsport
Prochain article Formula V8 3.5
Les enjeux F3.5 - Septième pole pour Fittipaldi

Previous article

Les enjeux F3.5 - Septième pole pour Fittipaldi

Next article

Chronique Fittipaldi - J'ai égalé Ricciardo et Magnussen

Chronique Fittipaldi - J'ai égalé Ricciardo et Magnussen
Load comments

À propos de cet article

Séries Formula V8 3.5
Événement Aragon
Lieu Motorland Aragon
Pilotes Pietro Fittipaldi , Egor Orudzhev
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Analyse