Q2 - Roy Nissany signe sa première pole en F3.5

Roy Nissany a signé la première pole position de sa carrière en Formule V8 3.5, dominant ses rivaux de plusieurs dixièmes.

Q2 - Roy Nissany signe sa première pole en F3.5
Rene Binder, Lotus
Aurelien Panis, Arden Motorsport
Vitor Baptista, RP Motorsport
Alfonso Celis Jr., AVF
Aurelien Panis, Arden Motorsport
Vitor Baptista, RP Motorsport
Beitske Visser, Teo Martin Motorsport
Matevos Isaakyan, SMP Racing
Alfonso Celis Jr., AVF
Artur Janosz, RP Motorsport

B.V., Paul Ricard - Les températures étaient un peu plus fraîches pour cette deuxième séance qualificative avec 25 °C lorsque le feu est passé au vert.

Alors que les chronos signés lors de la première moitié de la séance n'ont pas été particulièrement compétitifs, les temps sont tombés lors des cinq dernières minutes avec Egor Orudzhev en 1'48"622 et Aurélien Panis en 1'48"796. Matevos Isaakyan a ensuite signé le meilleur temps (1'48"574), battu par Roy Nissany (1'48"447).

Le dernier assaut du fils de Chanoch Nissany a été particulièrement rapide, avec un temps de 1'47"933. Cela lui a largement assuré la première pole position de sa carrière en Formule V8 3.5, sa première pole en sport auto depuis la saison 2010 de Formula Lista ! Si Roy court sous licence israélienne, il a également la nationalité française et c'est donc une septième pole position consécutive pour un Français.

Egor Orudzhev est le seul pilote à s'être approché à moins d'une demi-seconde en 1'48"266, alors que Louis Delétraz, Matevos Isaakyan et Yu Kanamaru complètent le top 5.

Séance décevante pour les tricolores Aurélien Panis (sixième), Tom Dillmann (neuvième) et Matthieu Vaxiviere (dixième). Dillmann a expliqué ne pas avoir fait un tour parfait, tandis que les problèmes de dégradation rencontrés par Vaxiviere se sont aggravés ce matin.

 Paul Ricard - Qualifications 2

PosPiloteÉquipeTempsÉcart
 Roy Nissany Lotus 1'47.933  
 Egor Orudzhev Arden Motorsport 1'48.266 0.333
 Louis Delétraz Fortec Motorsports 1'48.532 0.599
 Matevos Isaakyan SMP Racing 1'48.574 0.641
 Yu Kanamaru Teo Martín Motorsport 1'48.726 0.793
 Aurélien Panis Arden Motorsport 1'48.762 0.829
 René Binder Lotus 1'48.896 0.963
 Alfonso Celis Jr AVF 1'48.921 0.988
 Tom Dillmann AVF 1'48.981 1.048
10   Matthieu Vaxiviere SMP Racing 1'49.090 1.157
11   Vitor Baptista RP Motorsport 1'49.330 1.397
12   Pietro Fittipaldi Fortec Motorsports 1'49.359 1.426
13   Artur Janosz RP Motorsport 1'49.422 1.489
14   Beitske Visser Teo Martín Motorsport 1'49.881 1.948
15   Giuseppe Cipriani Durango Racing Team 1'53.144 5.211
partages
commentaires
Vaxiviere déplore une dégradation incompréhensible
Article précédent

Vaxiviere déplore une dégradation incompréhensible

Article suivant

C2 - Delétraz s'impose avec brio

C2 - Delétraz s'impose avec brio
Charger les commentaires