Sacré champion, Oliver Rowland succède à Carlos Sainz!

partages
commentaires
Sacré champion, Oliver Rowland succède à Carlos Sainz!
Par : Basile Davoine
27 sept. 2015 à 12:24

Le Britannique a décroché le titre de champion en FR3.5 au Mans ce dimanche, à un meeting de la fin de la saison.

Le vainqueur Oliver Rowland, Fortec Motorsports
Départ : Oliver Rowland, Fortec Motorsports mène
Le vainqueur Oliver Rowland, Fortec Motorsports
Matthieu Vaxivière
Oliver Rowland, Fortec Motorsports
Oliver Rowland, Fortec Motorsports
Oliver Rowland, Fortec Motorsports

Depuis la pole position, Ellinas prend le meilleur départ tandis que Vaxiviere rate son envol et se retrouve enfermé au premier virage. Septième derrière Nyck de Vries, le Français doit alors prendre son mal en patience et miser sur une stratégie décalée. 

La course est neutralisée par l’intervention de la voiture de sécurité après quelques tours, suite à un accrochage spectaculaire entre Kanamaru et Negrao, ce dernier partant en tonneau mais sortant heureusement indemne de sa voiture. 

Vaxiviere tente tout

Sixième, Vaxiviere opte pour un passage au stand le plus tardif possible, quand la concurrence s’engouffre dans la pitlane dès l’ouverture de la fenêtre des pit-stops. Un choix osé mais payant, puisque le pilote Lotus creuse l’écart en piste et repart en deuxième position après son arrêt. 

Il part alors à la chasse derrière Orudzhev et aligne les tours canons, pour revenir dans les échappements du Russe. Sur un circuit Bugatti peu propice aux dépassements, Vaxiviere tente le tout pour le tout dans l’avant-dernier virage et se rattrape de justesse après un passage dans les graviers, laissant définitivement la victoire à Orudzhev. 

Rowland, l'heure du sacre

Mais le grand bonhomme de ce week-end est évidemment Oliver Rowland qui, après sa victoire d’hier, a su faire le dos rond ce dimanche pour aller chercher le titre qui lui était promis. Parti au-delà du Top 10, le Britannique a fait ce qu’il avait à faire pour revenir dans les points. Huitième sur la ligne d’arrivée, il prend plus que le point qui lui était nécessaire pour s’assurer du sacre. 

Lors du dernier meeting à Jerez, il aura l’occasion de battre le record du champion 2014, Carlos Sainz, en cherchant à remporter une 8e victoire cette saison. 

Le Mans - Course 2

  Pilote  Equipe   Temps 
Egor Orudzhev Arden Motorsport 28 tours
Matthieu Vaxiviere Lotus 2.388
Tio Ellinas Strakka Racing 9.075
Dean Stoneman DAMS 10.283
Tom Dillmann Jagonya Ayam with Carlin 10.889
Aurélien Panis Tech 1 Racing 14.193
Nicholas Latifi Arden Motorsport 14.994
Oliver Rowland Fortec Motorsports 18.221
Gustav Malja Strakka Racing 19.017
10  Nyck de Vries DAMS 19.379
11  M.Stöckinger Lotus 20.577
12  Roy Nissany Tech 1 Racing 20.886
13  Beitske Visser AVF 26.834
14  Jazeman Jaafar Fortec Motorsports 27.396
15  Nikita Zlobin Pons Racing 27.653
16  Alfonso Celis AVF 31.223
17  Sean Gelael Jagonya Ayam with Carlin 36.781
  André Negrão International Draco Racing Abandon
  Yu Kanamaru Pons Racing Abandon
Prochain article Formula V8 3.5
En visite au département compétition Renault Sport de Dieppe

Previous article

En visite au département compétition Renault Sport de Dieppe

Next article

Chronique Louis Delétraz - "J'ai perdu le titre, mais ce n'est que le début"

Chronique Louis Delétraz - "J'ai perdu le titre, mais ce n'est que le début"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formula V8 3.5
Événement Le Mans
Lieu Le Mans Circuit Bugatti
Auteur Basile Davoine
Type d'article Résumé de course