ART et Prema candidats à la nouvelle FIA F3

partages
commentaires
ART et Prema candidats à la nouvelle FIA F3
Par : Benjamin Vinel
10 sept. 2018 à 13:23

Alors que le processus de candidature est ouvert aux écuries en FIA F3, plusieurs d'entre elles ont déjà manifesté leur intérêt.

Si l'on retrouve actuellement le GP3 et la F3 Europe à cet échelon des formules de promotion, c'est la nouvelle FIA Formule 3 qui remplacera le GP3 aux côtés de la Formule 2 sur les week-ends de Grand Prix en 2019, tandis que la F3 Europe disparaîtra, même si les monoplaces qui y sont actuellement utilisées pourraient trouver une seconde vie dans un nouveau championnat – telle une nouvelle version de la F3 Euro Series, par exemple.

Lire aussi :

On retrouvera en FIA F3 dix écuries engageant trois voitures chacune, et nombreuses sont les structures à avoir posé leur candidature, notamment toutes les équipes de F3 Europe, mais évidemment celles du GP3 également ainsi que des teams de Formule Renault Eurocup.

À commencer par les deux écuries qui ont dominé les championnats actuels. En GP3, il s'agit d'ART Grand Prix, qui a remporté cinq des huit titres pilotes en jeu avec Esteban Gutiérrez, Valtteri Bottas, Esteban Ocon, Charles Leclerc et George Russell, et semble bien parti pour récidiver cette saison : ses pilotes Anthoine Hubert, Nikita Mazepin et Callum Ilott se disputent la première place. La structure bourguignonne s'est également octroyé sept des huit couronnes chez les constructeurs et caracole en tête du classement général 2018.

"Bien sûr nous sommes intéressés, et nous poserons notre candidature", déclare le team manager Sébastien Philippe. "Cela se présente bien. Pour ART, ce projet est parfait."

 

Photo de:

 

Photo de:

L'écurie italienne Prema Powerteam, quant à elle, a remporté tous les titres des équipes en F3 Europe, sa domination remontant à la saison 2011 de F3 Euro Series. Elle a mené Roberto Merhi, Daniel Juncadella, Raffaele Marciello, Esteban Ocon, Felix Rosenqvist et Lance Stroll au sacre, seul le championnat 2017 échappant à ses pilotes, remporté par Lando Norris (Carlin). Actuellement, Marcus Armstrong, Mick Schumacher et Ralf Aron sont en lice pour lui faire retrouver le sommet en 2018.

Lire aussi :

"Nous sommes l'écurie la plus historique en Formule 3 actuellement, Prema a rejoint la catégorie en 1983", rappelle René Rosin, directeur de Prema. "Nous avons toujours soutenu la Formule 3 depuis lors. Dans le prolongement de notre façon de penser et de l'échelle de la FIA, nous participerons à la sélection des équipes. Puis, bien sûr, ce sera à l'organisateur de décider."

"L'actuelle Formule 3 est une bonne voiture, mais elle est également trop coûteuse, donc nous devons faire attention aux coûts. Le marché ne permet pas les énormes coûts que l'on retrouve actuellement en F3 Europe. Si la voiture est fiable et est la même pour tout le monde, c'est bien."

 

Photo de:

 

Photo de:

Pour Trident, qui est clairement devenu la deuxième force du plateau en GP3 ces dernières années, rejoindre la FIA F3 est une évidence.

"Trident espère faire partie du championnat", commente son directeur Giacomo Ricci. "Pour moi, le niveau des pilotes et des équipes va augmenter. Je ne veux pas dire que c'est facile actuellement, c'est très difficile, mais avec 30 voitures sur la grille, la catégorie va être plus relevée. J'aime l'idée de limiter les équipes à trois voitures."

Compte-rendu GP3 Monza :

L'écurie britannique Hitech GP, qui évolue en F3 Europe depuis 2016, a également manifesté son intérêt pour la FIA F3.

"Nous arrivons tous à la même conclusion : les budgets plafonnés et la simplification sont ce qui va aider le sport auto à survivre. Nous prévoyons d'être là l'an prochain en F3, c'est dans notre ADN. Liberty a parfaitement raison de simplifier la pyramide des formules de promotion avec clarté", conclut Oliver Oakes, directeur de Hitech GP... et ancien pilote GP3, en 2010.

Propos recueillis par Jack Benyon

Prochain article Formule 3
La FIA Formule 3 assemble une grille de 30 voitures

Previous article

La FIA Formule 3 assemble une grille de 30 voitures

Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries F3 Europe , Formule 3 , GP3
Équipes ART Grand Prix , Trident , Prema Powerteam , Hitech Racing
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités