Preview F3 - Des pilotes expérimentés redoutables... (2/3)

Plus que jamais, cette année en F3 européenne, on retrouve des pilotes de premier plan, en tout cas du point de vue des formules de promotion.

Parmi les hommes forts de la saison passée, trois pilotes vont aborder une nouvelle campagne en F3 européenne. Antonio Giovinazzi, sixième l’an dernier, était le mieux placé d’entre eux, et va disputer sa troisième saison dans la discipline. Champion de Formula Pilota China en 2012, l’Italien avait abordé une double-campagne l’année suivante en F3 britannique et en F3 européenne. Cela s’était bien passé outre-Manche, avec le titre de vice-champion obtenu derrière Jordan King, mais la saison européenne, disputée avec Double R Racing, avait été plus décevante : pas un top 5 à se mettre sous la dent.

Cependant, Giovinazzi a rempilé avec Jagonya Ayam with Carlin l’an dernier et est monté en puissance au fil de la saison, remportant deux succès au Red Bull Ring et au Nürburgring. Lors des dix dernières courses, jamais l’Italien n’a fini hors du top 5. Vu qu’il reste dans la même équipe cette année, Giovinazzi souhaitera certainement miser sur la continuité pour jouer le titre en 2015.

Appeler Felix Rosenqvist un redoublant serait peu dire : le Suédois a commencé à courir dans la discipline lorsqu’il s’agissait encore de la F3 EuroSeries, en 2011. Dès sa première saison, Rosenqvist s’est montré très prometteur, montant sur le podium à dix reprises, et lors des deux campagnes suivantes, il a fini sur le podium du championnat en remportant de nombreuses victoires. Cependant, le titre lui échappe encore et toujours, et sa saison 2014, conclue à la huitième place avec une seule victoire, a marqué un coup d’arrêt pour le pilote nordique.

La continuité n’était visiblement pas la clé, et après quatre saisons passées chez Mücke Motorsport, Rosenqvist mise cette année sur Prema Powerteam pour remporter la couronne qui lui échappe depuis quatre ans. Difficile de le lui reprocher : l’écurie italienne a mené Esteban Ocon au titre, l’an dernier.

Jake Dennis, lui, a seulement dix-neuf ans. Champion d’InterSteps en 2011 et de Formule Renault 2.0 NEC en 2012, vainqueur du prestigieux McLaren Autosport BRDC Award la même année, Dennis a fait son arrivée en F3 européenne l’an dernier, chez Carlin. Sans se montrer aussi impressionnant que d’autres rookies comme Ocon et Verstappen, le Britannique s’est appliqué et s’est montré particuièrement régulier, toujours aux avant-postes sans souvent jouer le victoire pour autant.

Comme Rosenqvist, Dennis a misé sur Prema Powerteam pour 2015, et il sera intéressant de voir si son talent, indéniable, peut surpasser l’expérience monumentale de son nouveau coéquipier.

Certains nouveaux venus pourraient toutefois mener la vie dure aux redoublants. Parmi eux, Marvin Kirchhöfer. Le jeune Allemand dispose déjà d’un palmarès impressionnant en trois saisons de sport automobile : champion d’ADAC Formel Masters, champion de F3 allemande et troisième de GP3 Series l’an dernier. Cette année, Kirchhöfer va cumuler une nouvelle saison en GP3 et une première campagne en F3 européenne, et il ne serait pas si surprenant qu’il brigue le titre dans les deux disciplines. Un bémol toutefois : il va faire ses débuts au sein d’EuroInternational, dont les résultats n’ont pas été fameux l’an dernier.

On va également retrouver un Français très prometteur : Brandon Maïsano, qui va faire ses débuts avec Prema Powerteam. Maïsano connaît bien l’équipe, puisque c’est avec elle qu’il a fini troisième de F3 italienne en 2012 et qu’il a remporté le Trophée de F4 italienne l’an passé. La F3 européenne sera cependant un niveau bien supérieur, mais le natif de Cannes a pu s’entraîner, puisqu’il a couru en Toyota Racing Series, en Nouvelle-Zélande, aux mois de janvier et de février, finissant vice-champion.

Il y aura aussi des noms connus en F3 européenne cette année, par exemple Pietro Fittipaldi. Membre de l’Escudería Telmex qui a mené Sergio Pérez et Esteban Gutiérrez en Formule 1, le petit-fils d’Emerson a écrasé le championnat de Protyre Formula Renault l’an dernier avec dix victoires en quinze courses. Fittipaldi fera ses débuts chez Fortec Motorsports, et sa trajectoire sera intéressante à suivre.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 3
Pilotes Sergio Pérez , Esteban Gutiérrez , Felix Rosenqvist , Pietro Fittipaldi , Jordan King , Antonio Giovinazzi , Esteban Ocon , Marvin Kirchhofer , Jake Dennis , Brandon Maisano
Équipes Toyota Racing , Carlin
Type d'article Actualités