Aileron arrière ajustable : 600 mètres pour dépasser ?

Grande nouveauté de l'année 2011, l'aileron arrière ajustable fait déjà débat au sein du paddock

Grande nouveauté de l'année 2011, l'aileron arrière ajustable fait déjà débat au sein du paddock. Surtout qu'aucune règle précise n'a été établie, mais la FIA se penche sur le sujet, avec un premier aperçu de ce qui pourrait être mis en œuvre.

Lors des essais qui ont eu lieu cette semaine à Valence, les observateurs ont pu constater que l'utilisation de ce système apportait un gain de vitesse considérable.

Introduit pour augmenter les possibilités de dépassement, l'aileron arrière ajustable pourrait de fait avoir un effet inverse. Si les dépassements deviennent monnaie courante, l'intérêt ne sera pas plus élevé et la course perdra toute lisibilité.

La FIA envisage donc d'instaurer une règle assez précise, à savoir que le système ne puisse être utilisé qu'une seule fois par tour, et dans une zone bien définie.

Ainsi, une zone de 600 mètres serait choisie et délimitée sur chaque circuit, généralement au bout d'une longue ligne droite. Des lignes seraient peintes au sol pour que les spectateurs sachent précisément où la manœuvre est autorisée.

Concrètement, un pilote qui se trouve à moins d'une seconde de celui qui le devance dans la zone de freinage des 600 mètres délimités, pourrait utiliser son aileron ajustable pour tenter un dépassement. Pour le moment, aucun règlement à ce sujet n'a été figé et la FIA poursuit son travail. Mais la mise en place de tels "artifices" semble décidément compliquée...

Cette saison, les pilotes disposant à la fois de l'aileron arrière ajustable et du KERS ne devront pas se mélanger les pinceaux au moment de presser tel ou tel bouton. Une situation absurde déjà dénoncée par certains pilotes, notamment chez Ferrari.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités