Attribution du titre mondial : Nouvelle volte-face de la FIA

Durant la trêve hivernale, Bernie Ecclestone avait proposé que le titre de champion du monde de Formule 1 soit attribué au pilote qui remportera le plus de Grands Prix dans la saison, ce qui avait rebuté pilotes et écuries

Durant la trêve hivernale, Bernie Ecclestone avait proposé que le titre de champion du monde de Formule 1 soit attribué au pilote qui remportera le plus de Grands Prix dans la saison, ce qui avait rebuté pilotes et écuries.

La FIA avait accepté cette proposition, avant de se rétracter suite aux trop nombreuses protestations. Toutefois, la fédération internationale de l'automobile avait annoncé que cette nouvelle règle serait mise en place en 2010.

Mais il semblerait finalement que la FIA ait une nouvelle fois changé d'avis, comme on peut le constater en consultant le règlement sportif du championnat du monde 2010, publié le 6 mai de cette année sur le site de la fédération.

En effet, l'article 6.1 du règlement stipule que "le titre de champion du monde de Formule 1 sera décerné au pilote qui aura inscrit le plus grand nombre de points".

Ce changement inattendu n'a pas encore été commenté par les acteurs du Formula 1 Circus et par la FIA, mais il y a fort à parier que cela ne devrait pas tarder à faire réagir.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités