Briatore attaquerait la FIA en justice

D'après le Journal du Dimanche, Flavio Briatore envisage d'attaquer la Fédération Internationale de l'Automobile en justice suite à l'affaire du crashgate de Singapour 2008

D'après le Journal du Dimanche, Flavio Briatore envisage d'attaquer la Fédération Internationale de l'Automobile en justice suite à l'affaire du crashgate de Singapour 2008. L'Italien espère obtenir l'annulation des sanctions prononcées le 21 septembre dernier.

Les avocats de Briatore ont déclaré que le fait que la sanction ne prévoit pas de limite dans le temps était contraire au droit européen et à la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'homme.

De plus, la convocation adressée à Briatore ne mentionnait ni les motifs, ni les charges retenues contre lui. Et pour finir, il n'aurait pas bénéficié d'un juge impartial en la personne de Max Mosley, président de la FIA.

On se souvient en effet que Briatore était l'un des plus féroces opposants du président Mosley ces dernières années.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Flavio Briatore
Type d'article Actualités