Comprendre le Règlement 2015 - Les limitations d'exploitation en soufflerie

Le Conseil Mondial de la FIA a dévoilé de nombreux points concernant les règlements techniques et sportif adoptés en 2015

Le Conseil Mondial de la FIA a dévoilé de nombreux points concernant les règlements techniques et sportif adoptés en 2015. Certains changements techniques sont quelque peu passés inaperçus, au milieu du rapport concernant l’accident de Jules Bianchi ou encore du calendrier 2015.

ToileF1 vous propose cette semaine de passer en revue les changements point par point.

- Des changements de restrictions sur l'exploitation des souffleries a été entrepris pour la période 2015-2016 en raison de l’absence de nouveaux règlement sur l'aérodynamique pour la période 2014-15-16.

Les équipes devront encore une fois subir une baisse de 20% du temps d'exploitation hebdomadaire de leurs souffleries (sous réserve de la publication du règlement technique 2015 complet).

Elles ne pourront plus faire appel à des souffleries extérieures si elles en sont équipées : seules les leurs devront être exploitées, et même si dans certains cas, certaines pièces sont sous-traitées (comme par exemple un aileron), ces mêmes pièces ne pourront subir des tests en tunnel à vent de la part de leurs fabricants extérieurs. Ces éléments seront testés par l'écurie cliente et validés dans sa propre soufflerie.

L'utilisation de souffleries capables de tester deux maquettes de monoplaces à 60% devra se faire uniquement et en toutes circonstances avec une unique maquette. La FIA tend à durcir ses restrictions de souffleries, car l'instance dirigeante sportive s'est rapidement rendue compte de la façon dont certaines écuries bafouaient ces restrictions. Tout ceci est présenté dans un but économique et d'équité entres les équipes par la FIA.

Les règles aérodynamiques restant sensiblement inchangées durant une période de 3 ans, les données collectées cette saison sont donc d'excellentes bases pour l'élaboration des futures monoplaces. C’est l’une des raisons pour lesquelles certains teams comme McLaren n’ont pas abandonné le développement de leur monoplace en fin de saison pour se concentrer sur le projet 2015.

La limitation du temps de soufflerie s'additionne aussi aux restrictions de CFD en quantité de données exploitable (Téraflop).

Les règles sont quasi figées pour 3 années avant l'apparition des jantes de 18 pouces au lieu de 13, et de la suspension "pilotée", associée à cette monte de pneu prévue pour la saison 2017. Un changement massif, qui induira une énorme modification de l'avant des monoplaces, pour pouvoir filtrer ce que le pneu "ballon" 13 pouces actuel absorbe en terme d’amortissement, comparativement à son successeur très rigide et taille basse de 18 pouces…

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Jules Bianchi
Type d'article Actualités