Ecclestone conseille à Mosley de démissionner

Dans une interview accordée au journal le Telegraph, Bernie Ecclestone a conseillé à Max Mosley de quitter son poste de président de la FIA avant que les présidents de clubs ne le contraignent à le faire le 3 juin prochain

Dans une interview accordée au journal le Telegraph, Bernie Ecclestone a conseillé à Max Mosley de quitter son poste de président de la FIA avant que les présidents de clubs ne le contraignent à le faire le 3 juin prochain.

Suite au scandale sexuel révélé par le tabloïd britannique News of the World, Mosley perd la confiance de ses collaborateurs, à tel point qu'il a dû organiser une réunion exceptionnelle qui se déroulera mardi.

"La dernière chose que les gens impliqués dans le sport, y compris les clubs, ont envie de voir, c'est Max dans une position où il serait contraint de se retirer. Je ne veux pas voir ça. Je suis ami avec Max depuis 40 ans. Je détesterais le voir partir de cette manière après tout ce qu'il a fait pour le sport," regrette Ecclestone.

"Depuis que l'histoire a éclaté au grand jour, j'ai reçu d'énormes pressions des gens qui s'investissent en Formule 1, des sponsors et des manufacturiers à propos de cette affaire."

"Le gros problème est qu'il ne peut plus représenter la FIA à travers le monde à cause de ces incidents. Les gens ne pourraient plus discuter avec lui de la même façon," explique le grand argentier de la Formule 1.

"Ma femme avait invité Max à son anniversaire, mais on lui a dit de demander à Max de ne pas venir en raison de l'embarras que cela aurait pu causer auprès de certains invités. Elle était extrêmement vexée à ce sujet, mais elle s'est faite à l'idée de devoir lui parler. C'était très difficile pour elle de faire ça."

"Max est sanctionné pour de mauvaises raisons. Il a effectué de l'excellent travail en tant que président. Comme nous tous il a commis des erreurs, mais 90% des décisions qu'il a prises ont profité à tout le monde. Il mérite que l'on se souvienne de tout le travail positif qu'il a fait, et non pas pour un révélation publiée dans la presse à scandales."

"C'est la raison pour laquelle il devrait annoncer sa décision de se retirer maintenant et ne pas le faire lors du vote de confiance. Ce n'est pas dans son intérêt, ni dans celui de la FIA ou du sport."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités