Ecclestone veut instaurer des essais privés le lundi d’après GP

Bernie Ecclestone a laissé entendre qu’il pourrait y avoir un moyen pour les équipes de réaliser des essais privés sans dépenser beaucoup d’argent, toujours dans l’optique de la réduction des coûts

Bernie Ecclestone a laissé entendre qu’il pourrait y avoir un moyen pour les équipes de réaliser des essais privés sans dépenser beaucoup d’argent, toujours dans l’optique de la réduction des coûts.

Depuis le début la saison, les essais privés sont interdits. Les dix écuries du plateau ont l’autorisation de réaliser huit journées de tests aérodynamiques pendant de la saison, mais uniquement en ligne droite. L'un des aspects négatifs de cette règlementation est que la fin des essais privés ne permet plus aux jeunes pilotes d’effectuer leur premier pas dans une Formule 1 avant un Grand Prix. Comme ce fut le cas pour Jaime Alguersuari en Hongrie.

"Je suis sûr qu’à l’avenir, nous allons tester le lundi après les courses," a déclaré Bernie Ecclestone à la publication allemande Auto Motor und Sport.

"Les voitures sont déjà sur place, les personnes aussi. Les coûts seront donc contrôlés et nous pourrons donner une chance aux jeunes pilotes."

"Le système actuel est un échec étant donné qu’il est pratiquement impossible de tester les jeunes pilotes. Cela protège les pilotes actuels, mais c'est absolument une mauvaise chose."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Bernie Ecclestone , Jaime Alguersuari
Type d'article Actualités