La FIA prête à ouvrir la porte à de nouvelles équipes

Grâce au sauvetage in extremis de Manor Marussia, la grille 2015 comptera dix équipes et vingt monoplaces lors du premier Grand Prix de la saison en Australie, la semaine prochaine

Grâce au sauvetage in extremis de Manor Marussia, la grille 2015 comptera dix équipes et vingt monoplaces lors du premier Grand Prix de la saison en Australie, la semaine prochaine. La F1 a toutefois perdu Caterham, qui a mis la clé sous la porte et rejoint la défunte équipe HRT, mettant en avant l'échec des dernières structures arrivées dans la discipline en 2010.

Dans le même temps, la catégorie reine accueillera logiquement le projet américain Haas F1 la saison prochaine, à qui la FIA a accordé une licence. Ce qu'elle aurait également fait pour le projet roumain Forza Rossa, dont on sait toujours très peu de choses.

Alors que le contexte est difficile et que les discussions pour maîtriser les coûts sont perpétuellement au cœur des débats, Jean Todt a révélé qu'un nouvel appel à candidatures pourrait être lancé dans les prochains mois pour accueillir des équipes supplémentaires.

"Je ne suis pas heureux pour Marussia et Caterham et je compatis pour eux, et cela a toujours été le cas. Mais en 2016 nous avons une nouvelle équipe qui arrive", a-t-il confié dans une récente interview publiée par le New York Times. "Nous pourrions faire un nouvel appel d'offres pour une ou deux équipes afin de les encourager. Et réduire les coûts ; c'est l'une des choses qui sont abordées pour trouver une solution."

La FIA n'a pas manqué d'être critiquée pour l'instauration de la nouvelle réglementation moteur l'an passé, qui a vu l'apparition des unités de puissance V6 hybrides extrêmement coûteuses. Mais sur le sujet, Todt reste convaincu des bienfaits de la politique menée.

"J'ai le sentiment que c'est l'une des rares décisions raisonnables qui ont été prises durant la dernière période", estime-t-il. "La Formule 1 est le pinacle du sport automobile, alors nous devons être un exemple pour la société. Cela ne se passe pas dans une sorte de prison dorée, où rien n'arrive de l'autre côté du monde."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Jean Todt
Type d'article Actualités