Moteur 2014 : Un son différent mais à la hauteur

partages
commentaires
Moteur 2014 : Un son différent mais à la hauteur
1 juil. 2011 à 08:32

En une semaine, la Formule 1 a fait la révolution de sa révolution

En une semaine, la Formule 1 a fait la révolution de sa révolution. Exit les futurs moteurs turbo 1,6 litre à quatre cylindres pour 2013 puisque les équipes, les motoristes et les décideurs de la catégorie reine se sont finalement mis d'accord sur une autre évolution.

En 2014, ce seront donc des V6 turbo 1,6 litre qui équiperont les monoplaces. Parmi les arguments qui allaient à l'encontre du changement de réglementation, le son des moteurs était régulièrement avancé, notamment par Bernie Ecclestone mais aussi par certains pilotes.

Afin de conserver le son unique des moteurs de Formule 1 et de ne frustrer personne, la FIA a aussi décidé de relever la limite du régime de ces futurs moteurs à 15.000 tours/minute et elle assure que le son ne sera pas un problème.

"Ce paramètre a été relevé de 12.000 tr/min à 15.000 tr/min pour permettre plus de flexibilité aux ingénieurs quant à la puissance et la gestion de l'énergie. Toutefois, comme conséquence de la nouvelle architecture (V6) et du changement de cette limite, le son du moteur sera différent, mais demeurera représentatif de la Formule 1," a écrit la FIA dans un communiqué.

Article suivant
La FIA "très heureuse" du compromis autour des moteurs

Article précédent

La FIA "très heureuse" du compromis autour des moteurs

Article suivant

La FIA n'a pas voulu sanctionner Webber et Alonso

La FIA n'a pas voulu sanctionner Webber et Alonso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries F3000
Pilotes Bernie Ecclestone