Moteurs, châssis, pneus : il faudra attendre au moins 2017

Uneréunion très importante de la Commission F1se tenait ce mardi matin à Genève

Une

réunion très importante de la Commission F1

se tenait ce mardi matin à Genève. Selon les premières informations obtenues par Autosport, aucun accord à la majorité n'a été trouvé pour enclencher un plan de modifications des règles techniques dès 2016.

Passé le 1er mars, ce n'est plus la majorité mais l'unanimité des équipes qui sera requise pour modifier le règlement 2016. La saison prochaine devrait donc être stable sur le plan technique et la "révolution" tant souhaitée par certains va être reportée à 2017, au mieux.

Parmi les équipes réunies autour de la table de la Commission F1, il est pour le moment difficile de savoir quelles sont celles qui ont voté pour et contre les propositions qui préconisaient une augmentation de la puissance moteur à 1.000 cv ou encore des châssis et des pneus plus larges.

A l'issue de cette réunion, il semblerait qu'une majeure partie des équipes ne soit pas opposée à un changement des règles, mais elles souhaitent que cela se fasse avec le temps de réflexion et de mise en place nécessaire. Une position notamment défendue publiquement par Ron Dennis la semaine dernière au nom de McLaren.

Souhaitant des changements rapides, Bernie Ecclestone ne sera pas servi suite à ce refus de la Commission F1 pour 2016, mais à terme ses propositions semblent donc trouver de l'écho.

Ce matin, Ferrari avait donné le ton de sa position en faisant le buzz avec la publication d'un

concept F1 du futur

, affirmant au passage sa volonté de susciter de nouveau l'engouement des fans avec un look futuriste.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités