Pas de pénalités pour Vettel, Alonso et Magnussen

Trois pilotes de top teams étaient sous investigation des commissaires sportifs de la FIA après les qualifications du Grand Prix d’Australie

Trois pilotes de top teams étaient sous investigation des commissaires sportifs de la FIA après les qualifications du Grand Prix d’Australie.

Ont été entendus Kevin Magnussen (P4 en qualifications), Fernando Alonso (P5) et Sebastian Vettel (P13). Les commissaires ont demandé à Magnussen et Vettel ainsi qu’à leurs teams respectifs d’apporter des éclaircissements sur l’amélioration de leurs chronos sous régime de drapeau jaune, suite à l’accident de Kimi Räikkönen. Tous deux ont été blanchis rapidement après avoir été entendus.

Dans le cas de Fernando Alonso, le litige concernait un possible blocage de la Sauber d’Esteban Gutierrez lors d’un tour lancé du Mexicain, en Q1. Le double Champion du Monde espagnol est également ressorti sans pénalité de chez les commissaires.

Cette saison entre en vigueur un permis à points, constitué de 12 unités. Dans certains cas de figure, et selon la gravité des fautes, des points peuvent tomber. En certaines autres occasions, comme lors de passages à vitesse excessive dans les stands, les pilotes n'écopent que d'une amende à régler à la FIA.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Sebastian Vettel , Esteban Gutiérrez , Kevin Magnussen
Équipes Sauber
Type d'article Actualités