Pénalités, sécurité, qualifications : Ce qui change en 2015

Réuni à Doha mercredi, le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA a validé un certain nombre de décisions et de modifications concernant les règles sportives de la Formule 1 en 2015

Réuni à Doha mercredi, le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA a validé un certain nombre de décisions et de modifications concernant les règles sportives de la Formule 1 en 2015. Comme déjà annoncé auparavant, les points doublés lors du dernier Grand Prix et la proposition de départs arrêtés après intervention de la voiture de sécurité ont été abandonnés. De même, la voiture de sécurité virtuelle est définitivement adoptée.

Outre ces décisions attendues et importantes, le Conseil Mondial a modifié plusieurs points de la réglementation sportive :

- Suspension de course
Lorsqu'une course sera suspendue (drapeau rouge), la sortie des stands sera fermée et toutes les voitures devront rejoindre lentement la voie des stands, et non la grille de départ. La première voiture à se présenter devra rejoindre le bout de la pitlane et les voitures suivantes s'aligneront derrière en file indienne. Cette procédure a déjà été utilisée lors de l'interruption du Grand Prix du Japon cette saison.

- Grille de départ
Si un membre d'une équipe - ou du matériel - reste sur la grille de départ après le signal des 15 secondes avant le départ du tour de formation, le pilote de la voiture concernée devra s'élancer depuis la voie des stands. Une pénalité stop-and-go de 10 secondes sera imposée à tout pilote qui ne respecte pas cette règle.

- Pénalités moteur
Le remplacement complet d'une unité de puissance n'engendrera plus une pénalité unique. A la place, des pénalités seront appliquées individuellement pour chaque composant de l'unité de puissance qui a été remplacé.

Si une pénalité sur la grille de départ est prononcée, et que la position du pilote à l'issue des qualifications ne permet pas de l'appliquer en totalité, le reste de la pénalité s'appliquera sous forme de temps pendant la course, et non plus sous forme de places sur la grille de départ de la course suivante. Les pénalités de temps seront établies comme suit :

• 1 à 5 places : pénalité de 5 secondes
• 6 à 10 places : pénalité de passage par les stands
• 11 à 20 places : pénalité de stop-and-go de 10 secondes
• Plus de 20 places : pénalité de temps à définir

- Pénalités de temps
La FIA ajoute la possibilité aux commissaires d'infliger en course une pénalité de 10 secondes, qui fonctionnera de la même manière que la pénalité de 5 secondes purgée lors d'un arrêt au stand ou décomptée du temps final.

- Sécurité dans les stands
Si une voiture a été relâchée avec imprudence de son emplacement dans la voie des stands pendant la course, une pénalité de stop-and-go de 10 secondes sera automatiquement prononcée à l'encontre du pilote concerné. Une pénalité supplémentaire sera infligée à tout pilote qui, de l'avis des commissaires, a continuer à piloter une voiture en sachant qu'il n'a pas été relâché de manière prudente et sécuritaire.

- Qualifications
La procédure des qualifications a été clarifiée : si 24 voitures sont en lice, 7 seront éliminées en Q1 et Q2 ; si 22 voitures sont en lice, 6 seront éliminées en Q1 et Q2 ; et ainsi de suite.

- Voiture de sécurité
Une fois que la dernière voiture à un tour aura dépassé le leader après en avoir reçu l'autorisation par la direction de course, la voiture de sécurité regagnera les stands à la fin du tour suivant, sans attendre que la dernière voiture à un tour ne rejoigne la queue du peloton.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités