Principaux points des règlements 2012, partie I

Suite à la publication des règlements sportif et technique de la FIA pour 2012, Lotus s'est entretenue avec son directeur technique, James Allison

Suite à la publication des règlements sportif et technique de la FIA pour 2012, Lotus s'est entretenue avec son directeur technique, James Allison. Il nous explique les changements que nous pouvons attendre cette année. Voici la première partie :

- Nez abaissé

Le nez des voitures sera abaissé à 550 mm par rapport au plan de référence (auparavant la norme était 625 mm). Ceci pour garantir que toutes les parties du nez se trouvent à une hauteur inférieure à celle des côtés du cockpit et éviter un problème en cas de choc latéral à 90° degrés.

- Panneaux latéraux

Le châssis est constitué de certains panneaux - dénommés "panneaux homologués - réglementés afin d’atteindre un niveau de résistance requis pour protéger le pilote. Pour offrir une meilleure perotection au pilote dans le cas d’un choc latéral, ces panneaux homologués voient leur hauteur accrue à 550 mm au-dessus du plan de référence (comme la partie la plus haute du nez décrite au-dessus selon le nouveau règlement).

- Ouvertures et aérodynamique

Une clarification lève l’ambiguité de l’article 3.8.5 et spécifie que chaque bras de suspension sortant de la carrosserie arrière ne peut le faire que par une seule ouverture. Les ouvertures de carrosserie pour les suspensions offrent un certain nombre de possibilités de développement aérodynamique et pour les aérodynimiciens, plus il y a d’ouvertures, mieux c’est. Avec l’ancien règlement, il était possible de fabriquer une carrosserie ondulée où les bras de suspension sortaient et rentraient plusieurs fois, cumulant plusieurs ouvertures légales. Ce n’est plus possible avec le nouveau règlement.

- Répartition des masses

Nous nous étions mis d’accord, à l’origine, pour un nombre d’ajustements limités concernant la répartition des masses sur les voitures 2011 pour faciliter l’introduction des pneus Pirelli. Cet accord, qui était prévu pour une seule année, s’est révélé efficace et a été prolongé jusqu’en 2013.

- Câbles

En 2011, chaque roue devait être retenue par deux sécurités au lieu d’une précédemment. Afin de s’assurer que les câbles de retenue offrent une véritable redondance en cas de problème sur un de leurs points de montage, il a été décidé qu’ils devaient avoir, en 2011, des points d’ancrage distincts. Mais la formulation pour ce point était plutôt maladroite et a généré des effets non désirés. Raison pour laquelle cet article 10.3.6 a été reformulé pour obtenir l’effet de redondance d’une manière rationnelle.

- Caméras de la FOM

Ces dernières saisons, les caméras de la FOM placées dans le nez des voitures étaient disposées dans le but évident de faciliter la performance de l’aileron avant plutôt que d’offrir des images télé efficaces. Un nouvel article (20.3.4) a été rédigé pour garantir un standard minimum sur le champ de vision de chaque caméra placée dans le nez des voitures. Une modification similaire est appliquée à l’emplacement de la caméra sur l’arceau afin que l’image ne soit pas sacrifiée sur l’autel de l’appui aérodynamique.

Source de l’article sur le site officiel de Lotus Renault GP.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités