Règle des 107% : La FIA devrait être indulgente à Melbourne

Si l'incertitude plane au-dessus de la fiabilité des monoplaces à Melbourne ce week-end, il en est de même pour la performance

Si l'incertitude plane au-dessus de la fiabilité des monoplaces à Melbourne ce week-end, il en est de même pour la performance. Ainsi, la règle des 107% pourrait devenir un souci majeur pour certaines équipes lors des qualifications de samedi.

Avant même le début des hostilités, la FIA a néanmoins fait part de sa position sur le sujet, et l'indulgence sera de mise. Autant dire que si une monoplace ne parvient pas à se qualifier dans les temps, elle aurait de grandes chances d'être repêchée.

"La règle des 107% a été introduite pour s'assurer que les équipes étaient capables de faire une bonne voiture avec un niveau de performance requis", explique Charlie Whiting, directeur de course. "Ce que nous avons actuellement, ce sont 11 équipes que nous savons capables de faire cela, mais elles pourraient souffrir de pertes de performance temporaires."

"Je suis certain que les commissaires auront de la sympathie avec une équipe qui n'atteindrait pas les 107%. Il y a un mécanisme dans le règlement qui permet cela dans des circonstances exceptionnelles. C'est notamment le cas si un pilote a établi un temps correct lors d'une session d'essais précédente."

Whiting a toutefois exclut de faire du repêchage une généralité, et précise que chaque cas sera examiné à titre individuel si cela se produit. Le nombre de tours parcourus lors des essais libres pourrait ainsi entrer en ligne de compte.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités