Rosberg réprimandé ; le vibreur du virage n°4 pourrait être modifié

Hier soir, après la deuxième séance d'essais libres à Bahreïn, Nico Rosberg a été convoqué par les commissaires sportifs pour s'expliquer sur un incident survenu avec Sergio Pérez

Hier soir, après la deuxième séance d'essais libres à Bahreïn, Nico Rosberg a été convoqué par les commissaires sportifs pour s'expliquer sur un incident survenu avec Sergio Pérez.

Le pilote allemand a finalement reçu une réprimande pour avoir ralenti "inutilement et de manière imprudente devant la voiture n°11 entre les virages 13 et 14". Cette réprimande n'a pas d'impact sur la licence à points du pilote Mercedes, mais cela signifie qu'il sera sanctionné la prochaine fois.

Par ailleurs, les commissaires de course ont également enquêté sur Esteban Gutiérrez, qui avait gêné Felipe Massa en fin de séance. Il a été décidé de classer cet incident sans suite.

Le directeur de course Charlie Whiting aurait également reçu plusieurs plaintes de la part des pilotes concernant le vibreur du virage n°4 du tracé de Sakhir. C'est ce vibreur qui a causé des dégâts sur les monoplaces de Kimi Räikkönen et Pastor Maldonado durant les essais libres. Selon les informations rapportées par Autosport, des modifications pourraient y être apportées pour la suite du week-end.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Kimi Räikkönen , Felipe Massa , Nico Rosberg , Pastor Maldonado , Sergio Pérez , Esteban Gutiérrez
Type d'article Actualités