Todt milite pour la survie du Grand Prix d'Australie

Alors que l'avenir du Grand Prix d'Australie à Melbourne est incertain en raison du déficit qu'il creuse et de la rétissence grandissante des autorités locales, le président de la FIA a livré son sentiment sur le sujet

Alors que l'avenir du Grand Prix d'Australie à Melbourne est incertain en raison du déficit qu'il creuse et de la rétissence grandissante des autorités locales, le président de la FIA a livré son sentiment sur le sujet.

Tandis que Bernie Ecclestone a récemment déclaré que la Formule 1 "n'a pas besoin" de l'Australie, Jean Todt apparaît en contradiction et souhaite que la discipline reste implantée à Melbourne.

"Si la Formule 1 existe, je pense qu'il est important d'avoir une course en Australie car c'est l'un des plus grands pays du monde" a déclaré le Français, cité par l'agence de presse Associated Press.

"L'Australie a fait un excellent travail. Ils ont mis l'Australie parmi les meilleurs Grands Prix de la saison. Melbourne est un endroit sensationnel avec des gens agréables, et quand j'y suis arrivé hier je pensais justement à quel point Melbourne est bon pour la Formule 1."

Le circuit de Melbourne dispose pour le moment d'un contrat d'organisation du Grand Prix d'Australie jusqu'en 2015.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Jean Todt , Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités