Vatanen ne s'attendait pas à une telle défaite

En succédant à Max Mosley à la tête de la FIA, Ari Vatanen pensait pouvoir changer le visage du sport automobile et de la Formule 1 en particulier

En succédant à Max Mosley à la tête de la FIA, Ari Vatanen pensait pouvoir changer le visage du sport automobile et de la Formule 1 en particulier.

Mais le Finlandais a été très largement battu par Jean Todt. En effet, l'ancien patron de la Scuderia Ferrari a remporté pas moins de 68.9% des suffrages. Évidemment, Vatanen se dit déçu par cette écrasante défaite mais il ne cache pas non plus sa surprise.

"Je ne m'attendais pas à ce qu'une si vaste majorité vote pour Jean Todt. Je pensais que plus de gens auraient voté pour moi mais apparemment, les délégués ont ressenti la pression," déclare-t-il.

L'ancien pilote de rallye a également exprimé sa frustration, estimant que Todt n'apportera pas les changements qu'il juge pourtant nécessaires :"C'est très difficile de renouveler ce régime. J'espère que la FIA deviendra plus démocratique mais jusqu'à présent, c'est prendre ses désirs pour des réalités."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Ari Vatanen , Jean Todt
Type d'article Actualités