Allison évoque l’augmentation du poids minimum

L’an dernier, les équipes de Formule 1 ont rencontré bon nombre de difficultés dans l’ajustement du poids de leurs monoplaces

L’an dernier, les équipes de Formule 1 ont rencontré bon nombre de difficultés dans l’ajustement du poids de leurs monoplaces. James Allison, directeur technique de la Scuderia Ferrari, explique en effet que le règlement est bien plus strict à ce sujet que par le passé : "Les règles introduites en 2014 font qu’il est bien plus difficile de passer sous la limite de poids qu’auparavant. Toutes les équipes se sont habituées à avoir énormément de kilos de lest, qu’on pouvait placer très bas dans la voiture pour en extraire la performance. En 2014, c’était devenu bien plus difficile."

Par conséquent, les instances dirigeantes et les équipes sont tombées d’accord afin d’élever le poids minimum des monoplaces cette année. "Nous avons trouvé un accord pour augmenter le poids des voitures en 2015. Ces 11 kilos de plus permettront à l’ensemble des équipes sur la grille d’obtenir un minimum de lest, qu’ils pourront placer à convenance dans la voiture", explique Allison.

Cela pourrait être vu comme un détail mais la bonne répartition du poids joue un rôle primordial dans les performances d’une F1, comme en témoignait l’an dernier la problématique du poids des pilotes. Cela avait même tourné à la polémique lorsque l’un d’entre eux s’était évanoui au terme d’une séance de qualifications. Heureusement, cette nouvelle mesure devrait empêcher de voir revenir ce problème au centre des débats en 2015.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités