Alonso bien seul au milieu des moteurs Mercedes

Troisième lors des deux séances d’essais libres, Fernando Alonso est le seul pilote ne disposant pas d’un bloc Mercedes à être venu se mêler parmi les meilleurs

Troisième lors des deux séances d’essais libres, Fernando Alonso est le seul pilote ne disposant pas d’un bloc Mercedes à être venu se mêler parmi les meilleurs. Le pilote espagnol est donc satisfait de ce vendredi, même s’il se refuse évidemment à tirer toute conclusion hâtive. Trop souvent depuis le début de la saison, les bons préparatifs du vendredi ne se sont pas confirmés ensuite.

La Scuderia s’est attelée à évaluer les différentes options pour la suite du week-end, y compris sur le plan des pneumatiques.

« C’est sympa d’être de retour ici, le circuit a beaucoup de dénivelé et c’est toujours agréable pour piloter », note Alonso. « Dans les deux séances, Kimi [Räikkönen] et moi étions sur différents programmes et désormais nous devons rassembler toutes les données pour choisir quels éléments fonctionnent le mieux dans ce que nous avons testé. »

« Il n’y a pas eu de surprise avec les pneus, les supertendres semblent plus rapides et seront ceux qu’il faudra pour les qualifications. Mais pour la course, c’est impossible d’établir une stratégie maintenant. »

Alors que la pluie a failli perturber cette première journée, la suite du week-end devrait finalement se disputer sur piste sèche. « C’était toujours très nuageux aujourd’hui et il y a même eu quelques gouttes, mais les prochains jours devraient être ensoleillés et le comportement des pneus pourrait changer. Les bonnes prévisions signifient que tout est possible et j’espère que cela donnera un bon spectacle aux fans. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Type d'article Actualités