Alonso ne s'attendait pas à mener le championnat

Alors que le F1 Circus s'installe dans les paddocks du circuit de Sepang, Ferrari et ses pilotes Fernando Alonso et Felipe Massa abordent le Grand Prix de Malaisie en tête des deux championnat

Alors que le F1 Circus s'installe dans les paddocks du circuit de Sepang, Ferrari et ses pilotes Fernando Alonso et Felipe Massa abordent le Grand Prix de Malaisie en tête des deux championnat.

L'Espagnol, qui a décroché la victoire à Bahreïn pour son tout premier Grand Prix en rouge, a confié au journal britannique The Daily Mail qu'il n'avait jamais pensé qu'il pourrait mener le championnat à l'issue des deux premières courses de la saison.

"Ça a été un début de saison incroyable. Je ne pensais vraiment pas que je mènerais le championnat après deux courses. La situation est bien meilleure que je ne l'espérais."

"À Bahreïn et en Australie, nous avons montré que nous sommes compétitifs au plus haut niveau. Nous ne pouvons être que ravis et fiers de ce que nous avons fait jusqu'à présent, pas seulement sur la piste mais aussi à l'usine cet hiver," précise le double champion du monde.

Évidemment, de tels résultats n'ont été rendus possibles que par le grand niveau de compétitivité offert par la F10. Et le natif d'Oviedo, qui en est bien conscient, a tenu à rendre hommage à sa monoplace.

"La F10 s'est avérée être très forte, même sur un circuit semi-urbain comme l'Albert Park. C'est une voiture facile à piloter. Il est assez simple de trouver de bons réglages pour tout type de circuit. En plus de cela, elle est très régulière du fait que son comportement ne change pas beaucoup entre les qualifications et la course."

"Cela devrait être un facteur très important au cours de l'année car il y a un monde entre essayer de faire un bon chrono avec un minimum d'essence embarquée le samedi après-midi et prendre le départ de la course avec un réservoir plein le dimanche."

"Ajoutez le fait que la voiture n'est pas très exigeante envers les pneus et ça complète l'ensemble. Je ne sais pas exactement où nous nous situons par rapport aux autres, mais une chose est sûre, nous avons vraiment démarré du bon pied," se réjouit-il.

"Cependant, il n'y a pas de temps pour se reposer. Notre objectif est simple maintenant : continuer à faire ce que nous avons fait aux deux premières courses. Ce ne sera pas facile, mais nous devons avoir confiance en notre capacité à faire le travail."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités