Alonso : "Nous n'avons rien à perdre"

Fernando Alonso a été l'une des victimes du retour de l'averse en Q1

Fernando Alonso a été l'une des victimes du retour de l'averse en Q1. Comme son équipier et comme les deux pilotes Williams, l'Espagnol tentait d'améliorer son temps avec des pneus slicks au moment où la pluie s'est réinvitée sur le circuit de Silverstone.

"Nous n'avons rien tenté, nous avons juste essayé de réagir aux conditions et aux autres pilotes. Quand les Sauber ont amélioré en mediums nous avons directement réagi, mais sans pouvoir finir notre tour. C'est une fine ligne entre être un héros ou un zéro, et malheureusement ça n'a pas fonctionné pour nous", regrette Alonso, qui gardait étonnement le sourire au terme de la séance.

Résultat : une 19ème temps, le condamnant à une course-poursuite pour dimanche. Il faudra donc prendre des risques, ce qui n'effraie pas Alonso, au contraire.

"Nous devons penser à demain, nous n'avons rien à perdre, nous prendrons des risques".

En coulisses, pourtant, la tension devient de plus en plus palpable chez Ferrari, et il se dit ce weekend que le Double Champion du Monde serait réticent à l'idée de rester avec Ferrari à Silverstone pour les essais privés organisés en début de semaine, dans la foulée du GP.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités