Alonso optimiste sur ses chances de titre

Fernando Alonso a déclaré qu’il était optimiste quant à ses chances de décrocher le titre mondial en 2012, lors de la retraite annuelle de Ferrari dans la station de ski de Madonna di Campiglio

Fernando Alonso a déclaré qu’il était optimiste quant à ses chances de décrocher le titre mondial en 2012, lors de la retraite annuelle de Ferrari dans la station de ski de Madonna di Campiglio.

Après une saison difficile en 2011, où il n’a remporté qu’une victoire à Silverstone, le double champion du monde espagnol entend bien jouer les premiers rôles. Il sait toutefois pertinemment qu’il faudra attendre deux ou trois courses avant d’établir une hiérarchie claire.

"Nous sommes tous optimistes. Tout le monde se donne à son maximum, mais il faudra attendre deux ou trois courses, en Malaisie ou en Chine, pour savoir si la voiture est bonne. Je sais que nous avons de nombreux essais hivernaux à venir, mais jusqu’en Chine nous ne serons pas en mesure de connaître le potentiel de la voiture," a déclaré Alonso.

L’arrivée de Pat Fry semble avoir fait le plus grand bien à Ferrari, qui a connu une profonde restructuration ces derniers mois. Les problèmes de soufflerie rencontrés en 2011 sont maintenant de l'histoire ancienne, et Alonso se montre plus optimiste que jamais quant à ses chances de priver Sebastian Vettel d'une troisième couronne mondiale de suite.

"Quand Pat est arrivé, il y a eu plusieurs changements qui ont été opérés, une restructuration interne. L’équipe a travaillé de manière plus efficace depuis quelques mois. L’an dernier, nous avons eu des problèmes avec la soufflerie, plusieurs soucis de corrélation. Cette année, nous avons résolu nos problèmes de soufflerie, les résultats arriveront donc, et si nous faisons un bon travail, nous serons capables de gagner des courses," a ajouté le double champion du monde.

"Tous les nouveaux venus qui arrivent à Maranello sont vraiment les bienvenus. Ils apportent des idées fraîches ainsi qu’une nouvelle approche pour faire les choses différemment. Quant Pat est arrivé chez Ferrari, il a essayé de changer un certain nombre de choses et il a été surpris de voir la façon dont Ferrari travaillait sur certains points et par la différence entre son expérience et l’approche de Ferrari. Depuis, je pense que l’équipe s’est améliorée dans tous les domaines."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités