Alonso - "Si mon plan se produit, les gens seront très, très excités"

Répondant à de nombreuses questions concernant son avenir encore obscur, Fernando Alonso a laissé glisser quelques commentaires intrigants, en ce début de weekend, à Austin

Répondant à de nombreuses questions concernant son avenir encore obscur, Fernando Alonso a laissé glisser quelques commentaires intrigants, en ce début de weekend, à Austin. Le pilote espagnol n'a toujours pas lâché le morceau concernant ce dont son avenir sera fait, mais il accordé quelques tournures pouvant désormais même faire spéculer concernant la possibilité de le voir prendre un rôle exécutif ou d'investisseur tout en demeurant au volant.

Jouant toujours au jeu du chat et de la souris avec la presse, Alonso a expliqué que le monde serait "très excité" par sa décision, et qu'il "sait, oui, plus ou moins" de quoi son avenir sera fait. Selon l'Espagnol, sa situation personnelle demeure sous son contrôle propre, mais il refuse toujours de dire s'il se trouvera derrière un volant, en année sabbatique, ou dans un autre rôle.

Il se dit qu'un détail contractuel pose actuellement problème pour mettre fin rapidement au contrat Ferrari, le team étant contraint de verser des émoluments de plusieurs dizaines de millions d'euros s'il est la partie mettant fin au contrat ; tandis qu'aucune somme ne serait à verser si Alonso consumait le divorce lui-même. Le pilote souhaitant quitter le team, Maranello tenterait de réaliser une économie substantielle, alors que Vettel vient d'être signé pour une somme conséquente.

L'un des commentaires troublants d'Alonso a de nouveau été répété aux Etats-Unis ce weekend. L'Espagnol assure une nouvelle fois qu'il fera "ce qui est le meilleur pour Ferrari". Entend-il ainsi la trouvaille d'un accord pour éviter au team de devoir payer une somme folle? Voire, de prendre des intérêts chez une équipe fournie par Ferrari, et actuellement en difficultés, comme Sauber ou Marussia? On se souviendra de l'envie d'Alonso de manager sa propre équipe cycliste, un projet ayant rencontré de nombreux obstacles récents.

"Je ne peux rien dire catégoriquement", a-t-il par ailleurs répondu, interrogé sur la certitude de le voir en F1 en 2015, alors que des rumeurs de participation aux 24 Heures du Mans avec Audi se sont faites de plus en plus importantes. Nombreux sont également ceux qui se demandent où part Pedro de la Rosa, son fidèle lieutenant, recruté à sa demande comme pilote de développement. L'Espagnol aurait signifié son départ de Maranello, mais sa destination demeure inconnue.

"J'ai un plan très ambitieux dans ma tête pour le futur. Je pense que c'est la meilleure chose pour Ferrari également. Si cela se produit, les gens seront très, très excités. Comme je le suis! Je suis extrêmement heureux et toutes les choses des deux ou trois derniers mois suivent exactement le plan que j'avais".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Pedro de la Rosa , Fernando Alonso
Équipes Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités