Alonso visera la perfection de mars à novembre

Lors de la traditionnelle rencontre avec la presse organisée à Madonna di Campiglio, Fernando Alonso est revenu sur la défaite qu’il a connue à Abu Dhabi avec Ferrari

Lors de la traditionnelle rencontre avec la presse organisée à Madonna di Campiglio, Fernando Alonso est revenu sur la défaite qu’il a connue à Abu Dhabi avec Ferrari. Pour le pilote espagnol, c’est avec ce genre d'échec que l’on apprend le plus et non lors d'une victoire.

Le double champion du monde a rappelé que 2010 avait tout de même été synonyme de succès pour lui. Il a notamment remporté cinq courses et a échoué de peu dans la lutte pour le titre mondial face à Sebastien Vettel.

"Dans la deuxième partie de l’année, nous nous sommes repris de façon extraordinaire puis, lors de la dernière course, nous n’avons pas gagné le titre. Certes, après la course, vous pouvez dire que la décision était mauvaise et nous aurions dû agir différemment. Mais au moment où nous avons choisi de rentrer aux stands, cela semblait être le bon choix pour nous," a déclaré Fernando Alonso.

"Maintenant, nous pouvons être ici et dire que la dégradation des pneus tendres a évolué d’une manière surprenante et que nous aurions pu rester en piste jusqu’au trentième tour, mais c’est facile à dire maintenant."

"La vérité est que, comme je l’ai toujours dit, même si cela semble prévisible, vous gagnez et vous perdez ensemble. S’il est vrai que l’on apprend plus lors des défaites que lors des victoires, il est également véridique que 2010 a été un succès pour moi. Il n'y a plus de temps pour penser à Abu Dhabi, une minute de plus passée à cela est une minute de moins à travailler sur cette année."

En 2011, Fernando Alonso et la Scuderia Ferrari chercheront à éviter de reproduire les erreurs commises l'an dernier. L'Espagnol estime qu’il faudra être parfait, de mars à novembre, pour décrocher le titre mondial.

"A la fin de chaque saison, vous faites une évaluation, nous savons qu’il y a des domaines où nous devons nous améliorer tout en cherchant à maintenir nos forces. Nous avons perdu tellement de points dans la première partie de l’année et nous savons que nous devrons être parfaits de mars à novembre pour gagner."

"Nous avons apporté quelques changements au sein de l’équipe et je suis sûr que cela aidera à améliorer les choses que nous avons à faire dans tous les domaines, pas seulement le sport. Je sais que Pat Fry est très bon, ayant travaillé avec lui chez McLaren, et je pense qu’il peut être d’une grande aide pour nous."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités