Arrivabene apporte la clarté dont avait besoin Ferrari

Aujourd'hui chez McLaren, où il a fait son retour il y a quelques semaines, Luca Furbatto est celui qui a participé à la conception de la Toro Rosso STR9 aux côtés de James Key pour la saison 2014

Aujourd'hui chez McLaren, où il a fait son retour il y a quelques semaines, Luca Furbatto est celui qui a participé à la conception de la Toro Rosso STR9 aux côtés de James Key pour la saison 2014. L'Italien reste également un observateur attentif de la Scuderia Ferrari et des grands changements instaurés à Maranello depuis la nomination de Maurizio Arrivabene à la tête de l'écurie au Cheval Cabré.

Il y a deux semaines, la Scuderia a notamment annoncé l'arrivée de Jean-Eric Vergne au poste de pilote de développement. Le Français aura un rôle important dans le simulateur. Pour Furbatto, il s'agit d'un choix sensé et intelligent.

"JEV est rapide et c'est un battant. En course, il n'abandonne jamais. Je sais que certains se demandent pourquoi Ferrari n'a pas offert cette opportunité à Rigon ou Marciello, mais je crois qu'il y a une explication sensée", explique Furbatto au journaliste Leo Turrini. "Aujourd'hui, malheureusement, les règles n'autorisent pas d'essais en piste, donc les très jeunes pilotes ou les débutants sont désavantagés. Vergne a trois saisons d'expérience et dans le simulateur il a beaucoup travaillé avec Adami [ingénieur de Daniel Ricciardo chez Red Bull], qui est maintenant parti à Maranello avec Vettel."

Ces dernières semaines, plusieurs têtes sont tombées au sein de l'ingénierie de Ferrari. James Allison est désormais clairement l'unique directeur technique et homme de base du dispositif mis en place par Arrivabene, au prix d'une restructuration que Furbatto juge vraisemblablement positive.

"De loin j'ai l'impression que Arrivabene a très bien compris ce dont avait besoin Ferrari", affirme-t-il. "La révolution qui prend place au niveau du département course est impressionnante. De mon point de vue, c'est bien d'avoir à la barre quelqu'un comme [James] Allison : l'un des meilleurs dans le domaine, qui parle italien et qui est donc compris."

"Il me semble que Arrivabene façonne une équipe avec une structure pyramidale, avec des rôles et des responsabilités très clairs. C'est encourageant, car avec la clarté, les résultats viendront."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Daniel Ricciardo , Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso , Ferrari
Type d'article Actualités