Beaucoup de tests aéro pour Ferrari à Barcelone

Kimi Räikkönen a retrouvé des couleurs sur le circuit de Catalunya

Kimi Räikkönen a retrouvé des couleurs sur le circuit de Catalunya. Bien que devancé par Fernando Alonso, le Finlandais a tourné dans des temps similaires à ceux de son coéquipier. La F14 T ne semble toujours pas en mesure de jouer la gagne à la régulière et reste difficile à dompter, mais le Champion du Monde 2007 parait satisfait du travail accompli pour cette première journée.

« Nous avons eu un planning particulièrement chargé aujourd’hui, en essayant de faire autant de tours que possible pour compléter le programme des deux séances », a-t-il déclaré. « Ce matin, nous avons essayé différents set-up, en alternant avec deux ailerons arrière différents. Dans la seconde séance nous nous sommes concentrés sur la préparation des qualifications et de la course et sur l’analyse des deux composés de gommes Pirelli. Ce soir nous allons analyser les données avec soin pour décider dans quelle direction nous allons aller. »

La Scuderia a procédé à de nombreuses comparaisons entre plusieurs éléments aérodynamiques lors des EL1, et la fameuse peinture verte était d’ailleurs de sortie. En plus du manque d’appui aéro des monoplaces 2014 par rapport à celles des saisons précédentes, le choix conservateur de Pirelli en matière de gommes ne fait pas que des heureux.

« A mon avis, le choix de pneus ici est trop conservateur pour ce circuit », a lancé Fernando Alonso. « Nous faisons maintenant face à beaucoup de travail pour essayer d’optimiser l’équilibre de la voiture et en tirer le meilleur, même si les circonstances ne nous sont pas favorables. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités