Di Montezemolo s'emporte une nouvelle fois contre les nouvelles écuries

Alors qu'il était devant les deux McLaren et à la lutte pour la victoire, Fernando Alonso s'est fait dépasser par Lewis Hamilton et Jenson Button après avoir été gêné par des retardataires

Alors qu'il était devant les deux McLaren et à la lutte pour la victoire, Fernando Alonso s'est fait dépasser par Lewis Hamilton et Jenson Button après avoir été gêné par des retardataires.

"On aurait pu gagner mais nous n'y sommes pas parvenus parce que, à plusieurs occasions, nous avons payé le prix fort pour le trafic. Ces choses peuvent arriver à n'importe qui en course et cette fois-ci c'était mon tour," a déclaré le pilote Ferrari.

Son président, Luca Di Montezemolo, est encore plus catégorique envers les nouvelles écuries qui ne devraient, selon lui, même pas courir en F1

"Les voitures qui ont le même niveau que des monoplaces de GP2 ne devraient pas être autorisées à courir en F1, nous sommes supposés faire des courses le dimanche." a commenté le président de la Scuderia à la Gazzetta dello Sporte.

"Notre voiture était assez bonne pour se battre pour la victoire [au Grand Prix du Canada], donc dorénavant espérons que nous n'aurons pas de désavantages à prendre un tour à d'autres voitures. Nous avons déjà oublié tout ça."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Jenson Button , Luca Di Montez , Fernando Alonso , Lewis Hamilton
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités