Ferrari – ‘Très en colère contre nous-mêmes’

Ferrari n’a ramené que 9 points du Canada, soit son deuxième bilan mathématique le plus faible de la saison, après les 3 unités du GP de Bahreïn

Ferrari n’a ramené que 9 points du Canada, soit son deuxième bilan mathématique le plus faible de la saison, après les 3 unités du GP de Bahreïn. Et force est de reconnaître que les Rouges ont acquis une majorité de ceux de Montréal grâce aux malheurs rencontrés par Lewis Hamilton, Sergio Pérez et Felipe Massa, tous victimes d’un abandon devant.

L’humeur chez les Rouges est résumée par le Directeur d’Equipe, Marco Mattiacci : « Nous sommes très en colère contre nous-mêmes, mais nous n’avons nullement l’intention de baisser les bras. Le circuit canadien ne nous a clairement pas convenu, compte tenu du fait qu’il a mis en valeur les points forts de nos adversaires, et, par-dessus ça, que tout ne s’est pas très bien passé non plus comme nous sommes partis de trop loin et que les autres ont beaucoup plus progressé que nous ».

Un bilan pour le moins difficile à tenir, mais dans lequel l’Italien trouve tout de même des points à mettre en valeur.

« Sur le plan positif du weekend, tout le monde souhaite donner la réplique, à commencer par nos pilotes, Kimi et Fernando, qui sont tous deux des garçons extrêmement tenaces, compétents et compétitifs. Ils savent comment travailler avec l’équipe et nous diriger vers les domaines qui constituent les priorités dans le programme de développement. Certaines évolutions ont apporté de bons résultats en piste et c’est pour cette raison que nous allons poursuivre sur cette voie course après course ».

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Lewis Hamilton , Felipe Massa , Sergio Pérez
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités