Ferrari - Avec humour, Arrivabene maintient l'objectif de 2 victoires

Dans le cadre d'une interview réalisée à Barcelone à l'occasion des essais d'avant-saison, le nouveau Directeur d'équipe de Ferrari a évoqué la mise en place de la nouvelle structure ainsi que les objectifs 2015 de la Scuderia

Dans le cadre d'une interview réalisée à Barcelone à l'occasion des essais d'avant-saison, le nouveau Directeur d'équipe de Ferrari a évoqué la mise en place de la nouvelle structure ainsi que les objectifs 2015 de la Scuderia.

Lorsqu'on lui demande quelle méthode il emploie désormais chez Ferrari, Maurizio Arrivabene précise qu'il ne s'agit pas de lui en particulier mais bien de toute une équipe.

"Ce n'est pas mon travail, ce n'est d'ailleurs pas ma voiture, ni celle de Mattiacci ou de qui ce soit d'autre, c'est une Ferrari est c'est là le plus important. Toutes les personnes impliquées dans le département sportif chez Ferrari composent cette monoplace. Nous avons énormément travaillé cet hiver, jour et nuit. D'importantes modifications ont été effectuées en deux mois seulement, c'est un travail remarquable."

Arrivabene ne manque pas d'humour

Arrivabene met aussi en avant le travail des responsables des principaux départements : James Allison côté technique ou Simone Resta pour le design. Le Directeur de la Scuderia ne manque pas d'humour, montrant au passage qu'il est un vrai latin.

"James Allison a mis en place une bonne équipe, Simone Resta a commencé en même temps que moi et il travaille très dur, tout comme l'équipe moteur qui a écouté le son du moteur à Noël plutôt que 'Vive le Vent' ! J'apprécie énormément l'ambiance qui règne dans l'équipe, à laquelle contribuent également nos pilotes."

Des objectifs inchangés... pour l'instant

Alors que la SF15-T surprend agréablement les observateurs depuis les tests effectués à Jerez, il n'est en revanche pas question pour le successeur de Marco Mattiacci de revoir ses ambitions à la hausse pour la saison 2015. Même sur une thématique aussi sérieuse, Arrivabene se montre très détendu.

"Je ne suis pas assez fou pour changer d'objectif maintenant ! Gagner deux courses serait déjà bien, trois ce serait parfait et si on en gagne quatre, je peux courir pieds nus sur 100 kilomètres dans les montagnes de Maranello ! Bon, bien sûr, les pilotes veulent gagner toutes les courses, c'est leur travail et ils sont payés pour cela. Mais nous verrons plus tard dans la saison si nous pouvons revoir nos objectifs et être plus ambitieux ou non."

Enfin, lorsqu'un journaliste lui demande si le retrait de Fiat change quelque chose à la gestion des différentes entités chez Ferrari, Arrivabene botte en touche : "Nous gérons l'équipe comme c'était le cas par le passé, donc je ne comprends pas vraiment pourquoi vous posez cette question."

Une chose est sûre : Arrivabene semble déjà imposer sa griffe à l'équipe, tant sur le fond que sur la forme !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités