Ferrari clarifie sa vision du gel des moteurs

Évoquant de nouveau le problème du gel des moteurs avec les nouvelles technologies turbo hybrides, Marco Mattiacci a clarifié sa position

Évoquant de nouveau le problème du gel des moteurs avec les nouvelles technologies turbo hybrides, Marco Mattiacci a clarifié sa position. Le team principal de Ferrari insiste sur les motivations qui le poussent à réclamer davantage de souplesse dans ce domaine. Et l'Italien assure que ce n'est pas pour combler le retard de son équipe. Il inscrit sa démarche dans une vision plus globale.

"Nous n'avons jamais travaillé à partir d'un angle cynique ou tactique pour dire que nous allons pousser pour cet assouplissement des règles et ainsi rattraper Mercedes", explique Mattiacci. "C'est totalement faux et probablement trompeur."

"Le point de départ était qu'en Formule 1, je ne peux pas attendre une année pour travailler sur le moteur et l'unité de puissance. En tout cas chez Ferrari, nous ne croyons pas que c'est une solution miracle. Si quelqu'un croit ça, ce n'est pas Ferrari. C'est une manière de discuter au sujet de l'innovation et du fait de continuer à travailler sur la voiture."

La position des trois motoristes impliqués en F1 n'est pas totalement claire à ce jour au sujet du gel des moteurs. Chez Mercedes,

Toto Wolff a prévenu qu'il ne fallait pas prendre le risque "d'ouvrir la boîte de Pandore"

.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Toto Wolff
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités