Ferrari se rend à Suzuka avec optimisme

La Scuderia Ferrari aborde le Grand Prix du Japon après une performance solide lors de la dernière course, à Singapour, où Fernando Alonso a joué la deuxième place face aux Red Bull, même s'il a échoué au pied du podium

La Scuderia Ferrari aborde le Grand Prix du Japon après une performance solide lors de la dernière course, à Singapour, où Fernando Alonso a joué la deuxième place face aux Red Bull, même s'il a échoué au pied du podium.

Bien que cette performance fût en partie liée aux caractéristiques de ce circuit urbain, sinueux et lent, les hommes de Marco Mattiacci ont noté des progrès venant de la F14T et espèrent donc signer une autre belle performance sur le tracé de Suzuka.

"Nous avons quitté Singapour avec la satisfaction de voir des domaines sur lesquels nous avons travaillé, comme l'amélioration du grip mécanique, porter leurs fruits", détaille James Allison, directeur technique, sur le site officiel de la Scuderia. "Nous nous rendons donc à Suzuka, et sur les courses restantes, déterminés à réduire l'écart sur Williams, puis à essayer de vraiment creuser l'écart sur eux. Nous prévoyons également d'apprendre de cette fin de saison, pour nous guider pour l'année à venir".

Le moteur Ferrari, tout comme le Renault, est moins puissant que le Mercedes, mais cette faiblesse, bien que plus importante qu'à Singapour, devrait rester moindre au Japon.

"Suzuka est une piste où l'importance du nombre de chevaux est légèrement plus faible que la moyenne ; tandis que la puissance n'est pas cruciale ici, elle n'est pas sans importance non plus", explique Allison. "C'est un circuit où un châssis maniable avec beaucoup d'appui aérodynamique est fortement récompensé. Les voitures qui disposent de ces deux caractéristiques seront à l'avant. Toute équipe qui rentre de Suzuka après avoir été performante sait être une bonne équipe avec un bon package".

Ferrari est actuellement à neuf points de Williams au championnat des constructeurs. Avec un maximum de 258 unités pouvant encore être inscrites en 2014, la troisième place du classement est encore loin d'être jouée.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Williams , Ferrari
Type d'article Actualités