Ferrari va tester des développements pour 2015 à Austin

En difficulté au Japon puis en Russie, Ferrari n'a pas dit son dernier mot dans la lutte qui l'oppose à Williams pour récupérer la troisième place du championnat constructeurs

En difficulté au Japon puis en Russie, Ferrari n'a pas dit son dernier mot dans la lutte qui l'oppose à Williams pour récupérer la troisième place du championnat constructeurs. Avec trois courses à disputer et les points doublés à Abu Dhabi, tout est encore possible pour la Scuderia, même si la forme du moment laisse penser que la balance penche du côté de la concurrence.

Si Ferrari conserve l'ambition de cette troisième place, les regards sont déjà en grande partie tournés vers la saison prochaine. C'est dans ce but que de nouveaux développements seront testés sur la F14 T le week-end prochain à Austin.

"Après les courses consécutives au Japon et à Sotchi, nous avons eu trois semaines pour préparer les deux courses aux Etats-Unis et au Brésil", détaille Pat Fry, directeur technique. "La semaine supplémentaire nous a donné plus de temps pour être prêts et aussi pour préparer quelques pièces spécifiques à tester. Elles visent toutes à apprendre au sujet de la performance de la voiture et à essayer de progresser, mais à ce stade de l'année, c'est davantage avec un œil sur 2015."

Si les résultats n'ont pas énormément évolué au fil de la saison, Ferrari a su progresser dans sa compréhension du règlement technique 2014, et surtout dans la capacité à cerner avec précisions ses propres faiblesses. Les prochaines semaines et les prochains mois vont être en grande partie dédiés au travail sur l'aérodynamique, et sur le développement de l'unité de puissance en vue de la prochaine saison.

"Notre expérience et notre compréhension ont certainement atteint une quantité énorme. C'est également clair que nous savons où nous devons nous améliorer par rapport à nos concurrents", note Fry. "Nous devons travailler sur tous les domaines de la voiture et nous nous sommes fixés des objectifs forts pour l'unité de puissance et le développement aérodynamique, les deux sont la clé. Nous devons atteindre ces objectifs pour être compétitifs et c'est la principale concentration à l'usine actuellement, et ce sera le cas pour les cinq prochains mois."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Équipes Williams , Ferrari
Type d'article Actualités