Gene Haas dévoile les détails de son accord avec Ferrari

Gene Haas, dont l'équipe arrive en 2016 sur la grille, a donné plus de détails sur la nature de son partenariat d'envergure avec Ferrari

Gene Haas, dont l'équipe arrive en 2016 sur la grille, a donné plus de détails sur la nature de son partenariat d'envergure avec Ferrari.

Plus tôt dans la saison, Haas Automation a fait son apparition sur les flancs de la Ferrari F14-T, un partenariat courant jusqu'à la fin de la saison 2015. La semaine passée, un autre accord a été officialisé entre Gene Haas et Ferrari.

Le constructeur motorisera l'équipe dès 2016

. Mais la relation entre les deux parties ne s'arrêtera pas à un simple partenariat, comme l'a souligné Marco Mattiacci, Directeur de la Scuderia, qui entretient lui-même des relations particulièrement proches avec l'Amérique de par son parcours pré-F1.

Ferrari semble aini tuout simplement être à la recherche d'une équipe "B" et a préfér partir d'une feuille blanche plutôt que de nouer une relation privilégiée avec Sauber ou Marussia. Une opportunité pour Haas F1 Team, qui peut profiter de différentes pièces de Ferrari comme l'indique Gene Haas à NCBSN. "Nous allons essayer d'obtenir autant de pièces que ce qui est permis par la FIA. Ça sera la suspension, et , je pense, les roues, des pièces du châssis, la transmission et le moteur".

Ce qui est dans les règles

L'annexe 6 du règlement sportif autorise l'achat auprès d'un partenaire technique de nombreuses pièces comme :

– la monocoque
– la cellule de survie
– les structures d’impact frontaux et latéraux
– l’arceau de sécurité
– la géométrie de la suspension
– la suspension avant et arrière (dénuées de pièces rotatives)
– la carrosserie (à l’exception de la boîte à air, les échappements et la géométrie de carrosserie)
– les ailerons
– toutes les parties du système de direction
– le siège
– les assemblages et les mécanismes des freins et de la pédale d’accélérateur
– les pédales
– la répartition des freins
– les écopes de freins avant et arrière
– le système de réglage de l’aileron avant
– le plancher
– le diffuseur
– la pile à combustible

Bienvenue dans le Championnat du Monde des "constructeurs"

Malgré cela, Gene Haas admet son intention de travailler avec Dallara, qui a conçu il y a quelques années le châssis de l'équipe HRT. "Notre objectif est d'abord au moins d'essayer de louer ou acheter ce que nous pouvons pour courir parce que nous sommes là pour ça", souligne-t-il.

Autre intérêt pour Ferrari de faire de l'équipe américaine son équipe satellite : les pilotes. Si Alexander Rossi, actuellement pilote de réserve de Marussia, a affirmé être en discussions avec Haas F1 Team, Ferrari pourrait y placer des pilotes de son Academy. Un autre nom circule aussi : celui de Kurt Busch. "Je parlais à Kurt Busch la semaine dernière. Il était intéressé", révèle Gene Haas. "Il a dit que s'il gagne le championnat NASCAR, il pourrait faire un tour. J'ai dit "à coup sûr" s'il gagne le championnat".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kurt Busch , Alexander Rossi
Équipes Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités