Grosse déception pour Ferrari

Stefano Domenicali s’est déclaré déçu à l’issue d’un Grand Prix de Belgique, qui a vu Fernando Alonso abandonner pour la première fois de la saison

Stefano Domenicali s’est déclaré déçu à l’issue d’un Grand Prix de Belgique, qui a vu Fernando Alonso abandonner pour la première fois de la saison. En effet, la course de l’Espagnol s’est terminée prématurément suite à un violent accrochage au premier virage dans lequel il apparaît comme une victime collatérale.

Cette déception est d’autant plus grande que l’occasion était belle pour Alonso d’accroître son avance au classement, ses principaux rivaux s’étant mal qualifiés. "C'est bien sûr une course très décevante car on aurait pu faire une bonne opération au classement avec Fernando", a ainsi réagi le directeur de la Scuderia Ferrari.

L’Italien a cependant tenu à remobiliser ses troupes, conscient que la saison est encore longue et que ce genre de mésaventure peut aussi toucher les autres concurrents. "Nous devons réagir immédiatement, ce qu’il s'est passé peut aussi arriver aux autres. C'est important de réagir tout de suite sans verser dans la négativité, il faut se regrouper, il reste maintenant huit courses devant nous", a déclaré Domenicali.

Le patron de la Scuderia a également noté que cet accident aurait pu avoir des conséquences bien plus dramatiques pour son pilote, la monoplace de Romain Grosjean ayant frôlé le casque d’Alonso. "Fernando a été très chanceux, si vous voyez où sont passés les pneus de Grosjean, c'était vraiment très proche de la tête de Fernando", a conclu le Transalpin.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Romain Grosjean
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités