La pression sur les épaules d'Alonso chaque année

Fernando Alonso n’a pas besoin d’une quelconque pression extérieure du fait d’être pilote Ferrari pour se fixer d’ambitieux objectifs

Fernando Alonso n’a pas besoin d’une quelconque pression extérieure du fait d’être pilote Ferrari pour se fixer d’ambitieux objectifs. Le Double Champion du Monde, qui a lié son destin à celui de la Scuderia jusqu’en 2016, a pour objectif de remporter au moins un nouveau titre mondial, cette fois en Rouge.

Il est évident que chaque saison, les demandes sont plus grandes, pour Ferrari comme pour moi, car aucun d’entre nous n’aime finir second. La seconde place n’est pas le résultat que nous recherchons”, mâche Alonso.
L’Espagnol n’a pas besoin qu’on lui rappelle que la Scuderia n’a remporté qu’une victoire en 2011, sur le circuit de Silverstone ; des résultats insuffisants pour les fans, mais avant tout pour le board de Ferrari et toute la structure sportive de Maranello.

En intégrant la Scuderia, Alonso savait que la recherche de résultats supérieurs seraient la quête ultime.

L’exigence est de remporter chaque championnat attaqué, année après année. C’est ardu, mais c’est ce que l’on attend de moi-même et de Ferrari, ainsi que de tout athlète compétitif.

C’est une année importante, mais ce n’est qu’en raison des exigeances que nous avons avec nous-même, et pas parce que nous ne n’avons pas remporté un championnat depuis tant ou tant d’années”, a-t-il conclu.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités