La restructuration de Ferrari fait une nouvelle victime

Après le directeur technique Pat Fry et le chef designer Nikolas Tombazisen début de semaine, une nouvelle tête est tombée chez Ferrari : Hirohide Hamashima, responsable de l'analyse des performances pneumatiques, quitte à son tour la Scuderia avec...

Après le directeur technique Pat Fry et le chef designer Nikolas Tombazis

en début de semaine

, une nouvelle tête est tombée chez Ferrari : Hirohide Hamashima, responsable de l'analyse des performances pneumatiques, quitte à son tour la Scuderia avec effet immédiat.

L'ingénieur japonais était présent de longue date à Maranello, ayant rejoint Ferrari après avoir longtemps travaillé pour Bridgestone au début des années 2000. La Scuderia a annoncé son départ dans un communiqué laconique.

La réorganisation au sein de l'écurie italienne est conséquente depuis plusieurs mois mais s'est considérablement accélérée depuis l'arrivée de Maurizio Arrivabene et l'annonce du line-up 2015 avec Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen.

En revanche, la volonté de Ferrari de recruter Bob Bell (Mercedes) et Rob Marshall (Red Bull) aurait échoué. Selon Sport Bild, les deux hommes auraient décliné les offres formulées par la Scuderia. Néanmoins, l'actuel ingénieur de course de Lewis Hamilton chez Mercedes, Jock Clear, pourrait avoir accepté le défi rouge.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Jock Clear , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités