Les frustrations à répétition de Räikkönen

partages
commentaires
Les frustrations à répétition de Räikkönen
24 juin 2014 à 16:30

Un point par course

Un point par course. C’est le maigre régime auquel se tient Kimi Räikkönen depuis deux Grand Prix. Que ce soit au Canada ou en Autriche, le pilote finlandais s’est de nouveau montré en retrait par rapport à l’autre Ferrari de Fernando Alonso. Le fossé comptable ne cesse de se creuser entre les deux hommes, désormais séparés par 60 points au classement du championnat.

Comme un leitmotiv depuis le début de la saison, le Champion du Monde 2007 n’est pas à l’aise avec la F14 T. Pendant que certains critiquent ouvertement son style de pilotage, lui continue d’énumérer les problèmes dont il est victime. Ce fut une nouvelle fois le cas en Autriche le week-end dernier.

« Nous avons dû réduire [la cartographie moteur] mais j’ai aussi eu des problèmes de freins après deux tours », raconte Räikkönen. « On m’a demandé de refroidir les freins, mais j’essayais de me battre contre les autres. C’était assez difficile, après deux tours, que l’on me demande de ralentir pour des problèmes de freins. »

« Nous savons que ce genre de choses ne devraient pas arriver, et nous devons les résoudre. Nous ne pouvons pas débuter la course et commencer à ralentir après deux tours pour des problèmes comme ça. Nous ne sommes pas suffisamment rapides pour laisser échapper des points, il y a davantage de travail à faire. »

A ce jour, Iceman n’a pas fait mieux que septième – à Melbourne et à Barcelone. Il serait injuste d’oublier si rapidement qu’il jouait une place sur le podium à Monaco avant son accrochage avec Max Chilton. Il n’empêche, les résultats plaident contre lui. Y a-t-il vraiment eu des progrès depuis la manche d’ouverture en Australie ?

« Je pense que nous sommes plus ou moins à la même place », estime Räikkönen. « Nous avons progressé dans plusieurs domaines et la voiture est meilleure que lors de la première course. Mais nous avons besoin de plus grosses améliorations sur le moteur et l’aéro. »

Prochain article Ferrari
Alonso vs Räikkönen : Les statistiques

Previous article

Alonso vs Räikkönen : Les statistiques

Next article

À la rencontre de James Calado, pilote officiel Ferrari GT

À la rencontre de James Calado, pilote officiel Ferrari GT
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen Shop Now , Fernando Alonso Shop Now , Max Chilton
Équipes Ferrari Shop Now
Type d'article Actualités