Luca Di Montezemolo remercié par Ferrari

Preuve queles démentisne sont écrits que pour être ignorés, le départ du Président de Ferrari Luca di Montezemolo a été confirmé, suite à un désaccord profond régnant entre le successeur d'Enzo Ferrari à la tête de la Scuderia pendant 23 ans, et...

Preuve que

les démentis

ne sont écrits que pour être ignorés, le départ du Président de Ferrari Luca di Montezemolo a été confirmé, suite à un désaccord profond régnant entre le successeur d'Enzo Ferrari à la tête de la Scuderia pendant 23 ans, et Sergio Marchionne, l'ambitieux PDG du groupe Fiat.

"Il s'agit de la fin d'une ère, après 23 merveilleuses et inoubliables années", a sobrement déclaré Montezemolo dans un communiqué. "Cela fut un grand privilège".

Même si l'homme a de la poigne et semblait avoir une main de fer sur le monde de la F1, notamment grâce à la position politique dominante de Ferrari assurant au team un droit de veto sur les changements de règles ou encore une prime financière spéciale avant chaque saison, Montezemolo, qui a également chapeauté de près les lancements des routières de Ferrari et des compagnies parentes Maserati et Alfa Romeo, n'avait plus sa place au sein du groupe.

C'est ainsi Marchionne lui-même qui remplacera Di Montezemolo dès le 13 octobre, date officielle du départ de celui qui commença à Maranello comme l'assistant et "homme de main" du Commendatore.

Il se murmure dans les coulisses qu'une prime de plusieurs dizaines de millions d'euros accompagnera le départ de Montezemolo, qui disposait d'un contrat avec le Cheval Cabré pour encore plusieurs années.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Luca Di Montez , Luca di Montezemolo
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités