Massa félicite déjà Vettel pour son titre

partages
commentaires
Massa félicite déjà Vettel pour son titre
12 sept. 2011 à 14:37

Tandis que Sebastian Vettel compte désormais 112 points d'avance au championnat du monde, Felipe Massa a déclaré que le titre était d'ores et déjà acquis au jeune allemand

Tandis que Sebastian Vettel compte désormais 112 points d'avance au championnat du monde, Felipe Massa a déclaré que le titre était d'ores et déjà acquis au jeune allemand.

Victorieux à Monza, sur un circuit pourtant réputé peu favorable aux Red Bull Racing, Vettel pourrait coiffer sa deuxième couronne mondiale consécutive dès le prochain Grand Prix à Singapour. Faut-il déjà le féliciter ? "Pour être honnête, je pense que oui," a affirmé Massa.

"Je pense qu'il perdra le championnat s'il arrête de courir maintenant et passe des mois chez lui à la maison. Alors seulement peut-être qu'il pourrait perdre le championnat. Mais en disputant les Grands Prix, je pense qu'il est très, très difficile pour lui de le perdre," a commenté Massa non sans une pointe d'humour.

Sixième en Italie, le Brésilien est revenu sur les circonstances de course qui lui ont ôté toutes chances de bien figurer sur les terres de la Scuderia. Dans les premiers tours, le pilote Ferrari a été heurté par Mark Webber. Ce dernier a abandonné quelques instants plus tard, alors que Massa a pu franchir la ligne d'arrivée avec quelques points à la clé.

"Il m'a touché. Il m'a poussé en dehors et j'ai fait un tête-à-queue. Il a abandonné ensuite, mais je suis sûr que s'il ne s'était pas arrêté il aurait écopé d'un drive-through car il est venu me heurter et il a vraiment détruit ma course. Je pense qu'il aurait été possible de se battre avec ces trois gars : Fernando [Alonso], Jenson [Button] et Lewis [Hamilton]. J'ai réussi à doubler de nombreuses voitures et à terminer sixième, mais à coup sûr j'aurais pu me battre parmi les quatre premiers," a confié Massa.

Article suivant
Alonso accuse les médias d'avoir terni sa réputation

Article précédent

Alonso accuse les médias d'avoir terni sa réputation

Article suivant

Pérez et Bianchi testeront pour Ferrari jeudi

Pérez et Bianchi testeront pour Ferrari jeudi
Charger les commentaires